Disparition de Maëlys : le suspect reconnaît que la fillette de 9 ans est montée dans son véhicule

© Didier Albrand - France 3.
© Didier Albrand - France 3.

Selon une information de l'AFP, l'homme mis en examen dimanche soir dans l'enquête sur la disparition de Maëlys, reconnaît que la fillette est montée dans son véhicule. 

Par I.G et A.R.

C'est l'avocat de l'homme mis en examen qui a fait cette déclaration ce lundi 4 septembre. Son client "a déclaré que la fillette était entrée dans le véhicule avec un petit garçon, sur la banquette arrière, pour voir si son chien (celui du suspect, ndlr) était dans le coffre", a déclaré Me Bernard Méraud à l'AFP.



Ce lundi, l'homme nie toujours toute responsabilité dans la disparition de Maëlys. "C'est impossible qu'il fasse une chose pareille", martèle la mère du suspect. "Il m'a dit que c'était une erreur, et je dis la même chose".


Une trace ADN sur le tableau de bord 


Une trace d'ADN de la fillette de 9 ans, qui a disparue à Pont-de-Beauvoisin (Isère) dans la nuit du 26 au 27 août, a été relevée "sur un élément de commande du tableau de bord" de la voiture, a-t-il également précisé.

La maison du trentenaire a été perquisitionnée la semaine dernière, et sa voiture fouillée.

Disparition de Maëlys : un suspect placé en détention provisoire
Equipe : FEUTRY Marion, KEBABTI Azedine - France 3 Alpes

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus