DOCUMENTAIRE INEDIT : "Sur la piste du loup", l'histoire de Sébastien de Danieli, l'homme qui a vu le loup

Quelque part en Isère, Sébastien de Danieli observe un animal qui fait polémique: le loup. Depuis plusieurs années, il le filme et photographie jour et nuit. Le photographe veut comprendre l'animal. C'est avec lui et le réalisateur Stéphane Granzotto que nous partons "Sur la piste du loup". Un documentaire inédit à découvrir sur france3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Le terrain de jeu préféré de Sébastien de Danieli est le massif de Belledonne. C'est aussi, depuis quelques années, celui du loup. Et l'animal est l'un des modèles préféré du photographe. Un modèle sauvage, qu'il faut pister jour et nuit dans d'interminables affuts : "Il faut casser la silhouette humaine. On doit se fendre dans le paysage" explique Sébastien de Danieli. Mais pour photographier et filmer le prédateur aux sens hyperdéveloppés, le camouflage ne suffit pas. Sébastien de Danieli a donc mis au point un ingénieux système de prise de vue qui fonctionne jour et nuit. Il lui permet d'obtenir d'étonnantes images. 

durée de la vidéo : 00h01mn27s
Extrait du film "Sur la piste du loup" ©Nomade Productions

Sébastien de Danieli veut comprendre. Comprendre le fonctionnement de l'animal, celui d'une meute. Et à force de les suivre, le naturaliste a fini par raisonner comme les loups. Pour les trouver, il part à la recherche de leur garde-manger : biches, cerfs etc. Et forcément leurs routes se croisent...

durée de la vidéo : 00h01mn22s
Extrait du film "Sur la piste du loup" ©Nomade Productions

La patience et le travail de Sébastien de Danieli lui ont permis d'identifier des individus et petit à petit d'en comprendre le fonctionnement. Ses clichés diurnes et nocturnes, ses enregistrements sonores et analyses spectrales des cris du loup, sont, en France les premières observations de ce type menées sur le prédateur.  Elles donnent aussi à voir une vallée des Alpes en pleine mutation. Abandonnée par l'homme qui ne l'exploite plus, la forêt est devenue dense. Elle se repeuple d'animaux qui l'avaient désertée. Dans les traces du loup, d'autres espèces font leur réapparition recréant ainsi un véritable espace sauvage.

Dans le film " Sur la piste du loup" il n'est pas question "d'attaques de loup". Un choix délibéré et assumé du réalisateur. Stéphane Granzotto, veut montrer le réensauvagèrent des territoires délaissés par l'homme et rappeler que toujours la nature reprend ses droits. 

"Sur la piste du loup" de Stéphane Granzotto. Une coproduction francetv/Nomade Productions à découvrir le jeudi 13 octobre à 22H40 sur france3 Auvergne-Rhône-Alpes dans la case documentaire la France en Vrai.