• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Accident mortel et violences dans le quartier Mistral à Grenoble : Laurent Wauquiez interpelle le gouvernement

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez s'est rendu ce lundi 11 Mars dans le quartier Mistral à Grenoble. Le quartier est le théâtre d'incendies et de violences depuis la mort de deux jeunes en scooter lors d'une collision avec un car le 2 Mars dernier.

Par VAC avec AFP

Un peu plus d'une dizaine de jours après ces faits dramatiques, la situation semble s'apaiser un peu. Dimanche 10 Mars, le préfet de l'Insère, Lionel Beffre s'est rendu sur place pour rencontrer les forces de l'ordre et leur apporter son soutien dans ces périodes de tension.

Ce lundi 11 Mars c'est au tour du président LR  du Conseil Régional Laurent Wauquiez de se déplacer pour venir constater de visu les dégâts subis dans ce quartier grenoblois. Il a visité l'IFSI, l'Institut de formation en soins infirmiers dépendant du CHUGA complètement ravagé par un incendie lors de la première nuit de violences.Le bâtiment est en partie financé par la Région. Il s'est également rendu non loin de là, à la pépinière d'entreprises Artis qui a aussi été touchée lors de ces émeutes.

Les 500 étudiants de l'IFSI ont été répartis dans les collèges et lycées voisins pour poursuivre leur scolarité. Le personnel administratif a lui été installé.. dans les locaux de la pépinière d'entreprises qui vient d'être touchée par un incendie.

Tout le monde sera rassemblé le 15 Mars sur le site de l'Institut d'urbanisme et de géographie et des Alpes avenue Marie Reynoard à Echirolles.

 
© Anne Hédiard
© Anne Hédiard

"Il faut se poser les bonnes questions. Un institut saccagé, un bâtiment de 16 millions d'euros détruit, est-ce que c'est ça la République ?", a interrogé M.Wauquiez devant la presse. "Rien ne justifie ça en France." "J'interpelle très clairement le gouvernement, a-t-il ajouté. Ce n'est pas normal qu'il ne soutienne pas plus les policiers. Il doit rétablir l'ordre."

Deux jeunes du quartier Mistral âgés de 17 et 19 ans sont morts à scooter dans la nuit du 2 au 3 Mars alors qu'ils étaient poursuivis par la brigade anti-criminalité. M. Wauquiez s'est entretenu avec des policiers et des membres de l'établissement de soins. Des jeunes du quartier l'ont interpellé tandis qu'il s'apprêtait à repartir après une heure de visite mais il ne leur a pas répondu.

Via la presse, le patron des Républicains a invité les habitants du Mistral à prendre leur quartier en main: "Arrêtez de baisser les yeux et les bras. Il faut aider les forces de l'ordre à mettre un terme à cette situation", a-t-il lancé, estimant que ceux qui ne leur font pas confiance "ont tort": "il faut leur faire confiance, ce sont elles qui nous protègent".
 
L.Wauquiez en visite dans le quartier mistral à Grenoble
Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez s'est rendu ce lundi 11 Mars dans le quartier Mistral à Grenoble. Intervenants : Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes ; Laurence Gorce, directrice régionale des instituts de formation sanitaire et sociale Reportage Anne Hédiard, Cédric Picaud, Eric Achard

Le préfet de l’Isère a immédiatement réagit par l’intermédiaire d’un communiqué dans lequel il rappelle qu’il s’est rendu dès la semaine passée dans le quartier Mistral pour apporter son soutien aux forces de l’ordre.

Et qu’il a obtenu d’importants renforts pour juguler les épisodes de violences des 2, 3 et 4 Mars. "Ces renforts ont mobilisé plusieurs centaines de fonctionnaires de police et de gendarmes mobiles ainsi qu’un hélicoptère d’observation des forces de l’ordre."

Il renvoie, par ailleurs, Laurent Wauquiez à ses responsabilités : "sur le long terme, la clef de l’apaisement de ces quartiers sensibles réside dans le désenclavement social que permettent la formation professionnelle continue et l’apprentissage, ainsi que l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté qui relèvent directement de la compétence du Conseil Régional."









 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tombola sur Snap

Les + Lus