Accident mortel et violences dans le quartier Mistral, le maire de Grenoble rencontre une famille et appelle au calme

Le maire de Grenoble s'est rendu dans le quartier Mistral ce lundi 4 mars 2019 après une 2e nuit de violences suite à l'accident mortel qui a coûté la vie à 2 jeunes samedi soir. Eric Piolle a rencontré l'une des 2 familles endeuillées et a de nouveau appelé au calme.

Eric Piolle, le maire de Grenoble, a rencontré ce lundi 4 mars 2019 la famille de l'un des 2 jeunes morts dans un accident de scooter samedi soir. Il a également constaté les dégâts après 2 nuits de violences dans le quartier Mistral.

Dans un tweet, le maire de Grenoble appelle ce lundi après-midi à "respecter le deuil". Ce matin, Eric Piolle s'est rendu dans le quartier Mistral à la rencontre "des habitants et acteurs du quartier".
 


Le maire de Grenoble a notamment rencontré la famille de l'un des 2 jeunes tués lors de l'accident de scooter samedi soir sur le pont de Catane. Agés de 17 et 19 ans, les 2 jeunes garçons sont morts renversés par un bus alors qu'ils étaient suivis par un véhicule de police. Après cet accident, 2 nuits de violences se sont enchaînées dans le quartier Mistral.
 
Ce lundi matin, le maire de Grenoble a constaté une partie des dégâts des 2 dernières nuits. Il s'est notamment rendu devant les locaux de "l'institut régional de formation sanitaire et sociale" qui ont été incendiés.
 

Autre lieu, autres dégâts. Un bâtiment municipal servant de garage et d'entrepôt, rue Anatole France, a également été visé par un incendie. Plusieurs véhicules ont été détruits par les flammes.
 

Comme hier soir, le maire de Grenoble a de nouveau lancé un appel au calme ce matin, appelant "à ne pas rajouter de la violence urbaine au drame".