Affaire Victorine Dartois : le meurtrier présumé entendu pour un viol commis en 2018

Mardi 2 février, Ludovic B., a été placé en garde à vue suite à une plainte pour viol déposée en 2020 par une jeune fille. L’homme âgé de 25 ans est déjà mis en examen pour le meurtre précédé d’une tentative de viol de Victorine Dartois, commis près de Villefontaine en Isère. 

Ludovic B. était-il déjà passé à l’acte ? Mis en examen pour le meurtre et la tentative de viol de Victorine Dartois, 18 ans, en septembre dernier, il a été placé en garde à vue dans un autre dossier.

En 2018, il aurait violé une jeune fille âgée de 20 ans au moment des faits. La victime a porté plainte deux ans plus tard, après avoir reconnu celui qui pourrait être son agresseur à la télévision suite au meurtre de Victorine. "La plainte est postérieure à l’affaire Victorine et les faits auraient été commis dans le département du Rhône" précise le Parquet de Grenoble. 

Au cours de son enquête, la Section de recherches de Grenoble se serait à nouveau intéressée au profil de Ludovic B. "Dans le cadre de leurs investigations en enquête préliminaire, les enquêteurs ont extrait de la maison d'arrêt et placé en garde à vue, mardi 2 février à 8h30, Ludovic B., personne mise en examen dans le dossier de meurtre précédé d'une tentative de viol de Victorine Dartois" a précisé Bruno Duffau, procureur adjoint de la République de Grenoble.

 

Tout au long de sa garde à vue, le suspect a préféré garder le silence. "De ce fait, le parquet ne communiquera pas plus de détails sur cette enquête afin de préserver la poursuite de l'enquête et notamment la sincérité des éventuelles déclarations que l'intéressé pourra décider de faire ultérieurement" a ajouté le procureur adjoint. 

L'individu a réintégré sa maison d'arrêt peu après 15 heures. "Un réquisitoire supplétif pour viol" sera pris par le parquet de Grenoble pour "saisir les juges d'instruction déjà en charge des premiers faits criminels" commis à Villefontaine en septembre 2020. 

 

Retour sur les faits

Dans ce premier dossier, le suspect âgé de 25 ans avait été interpellé à Villefontaine, en Isère, deux semaines après le meurtre de Victorine. Il avait fini par reconnaître les faits lors de sa garde à vue.

Pour rappel, la jeune étudiante avait été tuée alors qu’elle rentrait chez elle le soir du 26 septembre 2020. Son corps avait été découvert partiellement dénudé dans un ruisseau près de Villefontaine, deux jours après sa disparition.

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité