Bertrand Cantat : rencontre houleuse avec des manifestants avant son concert à Grenoble

Le concert de Bertrand Cantat à Montpellier avait déjà donné lieu à des manifestations. / © PASCAL GUYOT / AFP
Le concert de Bertrand Cantat à Montpellier avait déjà donné lieu à des manifestations. / © PASCAL GUYOT / AFP

Deux heures avant son concert programmé ce mardi soir à la Belle Electrique à Grenoble, Bertrand Cantat a tenté de discuter avec les manifestants qui l'attendaient. La rencontre a tourné court.

Par Yann Gonon

Bertrand Cantat a été sévèrement chahuté ce mardi 13 mars 2018 en fin de journée à Grenoble. 2 heures avant son concert à la Belle Electrique, le chanteur condamné pour la mort de Marie Trintignant en 2003, a dû reculer face aux manifestants alors qu'il tentait une sortie devant la salle de spectacle.

Tentative de dialogue, ou provocation selon certains, l'ex-chanteur de Noir Désir a en tout cas une nouvelle fois créé la polémique ce mardi soir à Grenoble. Annoncés depuis plusieurs semaines, ses 2 concerts prévus dans la capitale des Alpes avaient déjà créé la polémique ces derniers jours.


Ce mardi 13 mars 2018, plusieurs dizaines de manifestants attendaient de pied-ferme le chanteur devant La Belle Electrique. Sorti pour rencontrer ses fans, Bertrand Cantat a été pris à partie et a dû rebrousser chemin sous les insultes. De nombreux twittos ont immortalisé la scène.


Condamné pour la mort de Marie Trintignant il y a 15 ans, Bertrand Cantat tente de revenir sur le devant de la scène. Ses concerts ont donné lieu à de vives polémiques ces dernières semaines. Le chanteur a annoncé ce mardi matin qu'il annulait sa participation aux festivals d'été mais il n'a pas renoncé aux 2 concerts Grenoblois programmés ce soir et demain.

Ce mardi matin, Bertrand Cantat avait invoqué, sur sa page Facebook, son droit à la réinsertion.





A lire aussi

Sur le même sujet

Que devient le raisin après la récolte ?

Les + Lus