Le blues de M Group, entreprise iséroise en pointe dans la musique et l’évènementiel

Concerts et festivals annulés, tournées reportées... Les entreprises liées au monde du spectacle vivant font face à l’arrêt brutal des évènements culturels à cause de la crise du coronavirus. En pointe dans ce domaine, M Group ne cache pas ses inquiétudes.

Dans le hangar de M Group, trois techniciens s’affairent dans un vaste dôme géodésique. Cette salle mobile propose des projections vidéo en immersion avec vision à 360 degrés.
Dans le hangar de M Group, trois techniciens s’affairent dans un vaste dôme géodésique. Cette salle mobile propose des projections vidéo en immersion avec vision à 360 degrés. © France 3 Alpes
Des dizaines de "flight caisses" alignées, des enceintes désespérément silencieuses, des micros qui restent sans voix, rangés sur les étagères d’un vaste entrepôt flambant neuf à Saint-Martin-d’Hères (Isère). En ce milieu d’été, le matériel destiné au spectacle reste à quai. Regroupées sous la holding M Group, cinq entreprises de l’évènementiel ont investi 2,5 millions d’euros dans ces nouveaux locaux.

Prestataire depuis 25 ans dans la logistique de concerts et festivals, de la conception technique à la régie, Music Plus travaille chaque été avec une quinzaine de festivals dont le mastodonte savoyard Musilac, plus gros festival rock de la région, le Cabaret Frappé à Grenoble, Autrans Vercors Festival, ou encore le festival Berlioz à la Côte Saint-André en Isère. Sur l’ensemble de l’année, ces sociétés interviennent sur quelque 500 événements.

Ces derniers mois, le chiffre d’affaires est tombé à 5%. Olivier Hernicot, le patron de M Group donne des chiffres sans appel : "On va clôturer ce mois de juillet 2020 aux alentours de 20 à 25000 euros de chiffre d’affaires contre 620000 en juillet 2019. C’est astronomique." Le chiffre d’affaires annuel de la structure avoisine normalement les 6 millions d’euros.
 

"Aucune visibilité"

M Group compte 22 permanents et plus d’une centaine d’intermittents, la plupart techniciens du spectacle. Actuellement, la société tourne avec à peine un tiers de ses effectifs. Et l’absence de visibilité sur l’avenir n’incite pas à l’optimisme. La crainte d’une seconde vague n’augure rien de bon pour la rentrée de septembre. Quid de la distanciation dans les salles de spectacles, des limites de jauges, 5000, 1000 ou 100 spectateurs ?

"Aujourd’hui, on a déjà beaucoup de choses qui sont annulées sur la fin de l’année 2020 et même au début de l’année 2021. Nous n’avons aucune visibilité sur l’avenir", constate Pierre Hernicot le frère d’Olivier. Lui gère la société d’ingénierie R-CuBE, spécialisée dans l’évènementiel.

R-CuBE possède une expertise en matière d’innovation technologique liée aux évènements culturels ou sportifs. Dans le hangar de M Group, trois techniciens s’affairent dans un vaste dôme géodésique. Cette salle mobile propose des projections vidéo en immersion avec vision à 360 degrés. Clément Bencetti, jeune ingénieur vidéo chez Music Plus, explique : "C’est un projet qui va mixer à la fois le transfert de flux vidéo d’un endroit à un autre et qui va nous permettre d’afficher une scène qui n’est pas présente et on peut tout à fait imaginer la transposition d’un concert complet dans un de ces dômes pour faire profiter au public présent comme s’ils y étaient." Le dôme a déjà séduit plusieurs organisateurs d’événements, pour l’heure en suspens.

Seule consolation dans cet océan d’incertitudes, les aides publiques qui ont permis d’amortir jusqu’ici une partie des pertes. Le chômage partiel, le report des crédits, enfin le prêt garanti par l’Etat (PGE) qui va assurer le maintien d’une partie de la trésorerie. Mais avec 95% de pertes de son chiffre d’affaires, M Group comme l’ensemble des acteurs économiques de la culture et de l’évènementiel risque fort d’attendre encore de longs mois avant de retrouver la sérénité.
 
durée de la vidéo: 01 min 57
Le blues de M Group, entreprise iséroise en pointe dans la musique et l’évènementiel
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture événements sorties et loisirs festival concerts musique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter