Capitale verte européenne 2022, Grenoble va toucher 4 millions d'euros de subventions de l'Etat

Publié le
Écrit par M.D. avec Gilles Ragris
La ministre de la Transition écologique était en déplacement à Grenoble, capitale verte 2022, le 18 octobre 2021.
La ministre de la Transition écologique était en déplacement à Grenoble, capitale verte 2022, le 18 octobre 2021. © France 3 Alpes

En déplacement à Grenoble, Barbara Pompili a annoncé que l'Etat allait débloquer une subvention de 4 millions d'euros au titre de la capitale verte. Le maire écologiste Eric Piolle s'est félicité de cette "opportunité pour accélérer les transitions".

Grenoble, élue capitale verte européenne 2022, va recevoir une subvention de 4 millions d'euros de la part de l'Etat pour mener à bien ses projets en matière d'environnement. L'annonce a été faite par la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, en déplacement dans la capitale des Alpes lundi 18 octobre.

"C'est le signe, s'il en fallait encore, qu'à force d'efforts collectifs, on peut progresser à pas de géants", a déclaré la ministre en conférence de presse, saluant "une belle réussite grenobloise et française".

L'annonce a été faite au fort de la Bastille par Barbara Pompili, entourée du maire écologiste de Grenoble et du président de la métropole Christophe Ferrari. Cette dotation de l'Etat "marque (son) attachement et celui des collectivités locales à faire de ce titre une opportunité pour accélérer les transitions", a estimé M. Piolle. Un symbole d'autant plus fort que la France présidera la Commission européenne en 2022.

"Donner du sens à la transition"

"Un projet comme celui-là permet de mettre tout le monde autour de la table. Le monde académique, le monde de la culture, la société civile et toutes les institutions. C'est une capacité à se projeter ensemble derrière un projet commun. Donner du sens à la transition, c'est ça qui permet de l'amplifier", a ajouté l'édile.

Grenoble avait déjà reçu une enveloppe de 350 000 euros de la part de la Commission européenne pour mettre en œuvre ses projets. Une somme à laquelle va s'ajouter la dotation de l'Etat qui contribuera notamment à "attitrer des investisseurs pour faire avancer la transition écologique".

Lors de sa visite, la ministre a souligné le rôle des collectivités locales dans la transition écologique. "C'est dans des territoires comme celui-ci qu'elle a commencé à essaimer", a-t-elle estimé, mettant en avant l'aide au compostage mis en place à Grenoble ainsi que la Zone à faibles émissions (ZFE) que le gouvernement va étendre à sept autres métropoles françaises. "Nous avançons ensemble dans la même direction et je m'en réjouis", a conclu Mme Pompili, estimant que Grenoble "sera une source d'inspiration pour d'autres à l'échelle de toute l'Europe."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.