La conférence de Ségolène Royal prévue à l’école de Management de Grenoble annulée

Ségolène Royal à Paris en décembre 2017. / © ERIC PIERMONT / AFP
Ségolène Royal à Paris en décembre 2017. / © ERIC PIERMONT / AFP

Ségolène Royal ne se rendra pas à l'école de Management de Grenoble comme prévu, ce mardi 19 novembre. L'ambassadrice des pôles et ancienne ministre a annulé son déplacement alors qu'elle est mise en cause par une enquête de Radio France sur un prétendu mélange des genres.

Par F3 Alpes

La nouvelle est tombée vendredi, jour de la parution des quatre enquêtes de la cellule investigation de Radio France sur le prétendu "mélange des genres de l'ambassadrice des pôles." L'attaché de presse de Ségolène Royal a contacté l'association GEM en débat qui était à l'initiative de cette conférence. Ségolène Royal ne viendra pas ce mardi 19 novembre comme prévu.
 

"Ils sont à l'initiative de l'annulation de cette conférence nous explique l'organisatrice de ce débat, mais vu les circonstances, on s'est dit que c'était mieux d'annuler effectivement. Le débat aurait été complètement biaisépar cette affaire avance-t-elle.


L’association étudiante organise des rencontres avec des personnalités politiques, culturelles et sportives. La dernière conférence a été organisée en présence de Najat Vallaud-Belkacem le 6 novembre dernier.

De son côté, le cabinet de Ségolène Royale affirme que cette annulation de dernière minute n'a aucun lien avec l'enquête de la cellule investigation de Radio France. Le cabinet nous indique que l'ancienne ministre, qui effectue un voyage officiel au Togo dans le courant de la semaine, ne pouvait se libérer pour venir à Grenoble car elle prépare actuellement ce déplacement.
 

Epinglée pour ses déplacements en province


Vendredi 15 novembre, Sylvain Tronchet, journaliste à la cellule investigation de Radio France, sort une enquête en quatre volets sur le prétendu "mélange des genres" de l'ambassadrice des pôles, Ségolène Royal. Le journaliste épingle notamment l'ancienne ministre sur ses déplacements en province et les dédicaces de son livre.
 

Selon l'enquête, elle serait presque toujours accompagnée sur la plupart de ses déplacements de son assistante personnelle ou de son conseiller en communication. Peut-être avait elle prévue de se rendre à l'école de Management de Grenoble avec sa garde rapprochée...
 

Sur le même sujet

Les + Lus