Confinement : des "bons d'achats anticipés" pour soutenir le commerce local dans l'agglo de Grenoble

Publié le Mis à jour le
Écrit par MF

Fermés depuis un mois pour cause de confinement, de nombreux commerces connaissent actuellement des difficultés de trésorerie. Pour soutenir les commerces de proximité, Grenoble-Alpes Métropole lance des "bons d'achats anticipés".

Depuis le 17 avril, l'agglomération de Grenoble propose aux habitants de soutenir leurs commerces de proximité à travers une démarche solidaire. Le principe est simple : vous commandez dès maintenant des bons d'achat utilisables à la réouverture des magasins.
 
Ces "bons d'achats anticipés" visent à "soutenir la trésorerie des commerçants locaux pendant la crise", avec une priorité donnée aux plus fragiles : commerçants indépendants ou très petites entreprises.
 

Comment ça marche ?

  1. Vous commandez un bon d'achat dans le commerce de votre choix via le site dédié : restaurant, librairie, boutique de prêt-à-porter ou institut de beauté...
     
  2. La plateforme verse l'argent au commerçant dès maintenant. Il peut ainsi disposer de trésorerie dans un moment critique, payer ses frais fixes et limiter la casse sur son chiffre d'affaires alors que sa boutique est fermée. 
     
  3. Dès la fin du confinement, vous pouvez profiter de votre achat. Dans quelques semaines, vous pourrez vous rendre dans le commerce que vous avez soutenu et profiter de votre bon d'achat jusqu'à la fin de l'année.
     
Pour profiter de l'opération, les commerces indépendants de l'agglomération peuvent s'inscrire gratuitement sur la plateforme "Loin des yeux, Près du coeur", dédiée au soutien des commerces pendant la crise du Covid-19 et créée à l'initiative de Grenoble-Alpes Métropole, la Ville de Grenoble et LabelVille (groupement des unions commerciales du centre-ville de Grenoble).
 

Un succès en Suisse


L'agglomération de Grenoble s'est inspirée d'un concept imaginé par nos voisins suisses. Depuis le début de la crise, la Jeune Chambre Internationale de Fribourg propose en effet de "soutenir les petites entreprises locales en achetant un bon cadeau pour un usage futur" via une plateforme de soutien aux commerçants.

Après quatre semaines, l'initiative s'est élargie à une quinzaine de régions et connaît aujourd'hui un énorme succès. Pas moins d'un million de francs suisses (soit environ 950.000 euros) a déjà été dépensé via ces plateformes au bénéfice de 3500 commerçants.