Coronavirus : des bénévoles recherchés à Grenoble pour distribuer des repas aux plus démunis

Des distributions alimentaires en faveur des plus démunis vont être organisées tous les jours à Grenoble. Photo d'illustration. / © Ina FASSBENDER / AFP
Des distributions alimentaires en faveur des plus démunis vont être organisées tous les jours à Grenoble. Photo d'illustration. / © Ina FASSBENDER / AFP

Les personnes vivant dans la rue à Grenoble vont pouvoir profiter de distributions de repas deux fois par jour. Pour les organiser, une centaine de bénévoles est recherchée, quelques jours après l'entrée en vigueur du confinement pour endiguer le coronavirus Covid-19.

Par Margot Desmas

L'épidémie de coronavirus frappe les plus démunis de plein fouet, et la solidarité s'organise à Grenoble. Magdalena38 lance un appel à la solidarité ce mercredi 18 mars. L'association est à la recherche de bénévoles pour organiser des distributions alimentaires en faveur des plus démunis.

Ces distributions auront lieu midi et soir, tous les jours, du lundi au dimanche. "Aujourd'hui, il n'y a plus grand chose pour les plus démunis", constate Rodolphe Baron, membre de cette association en lien avec l'Eglise catholique. Depuis le confinement total mis en place mardi, les personnes vivant à la rue sont toujours aussi exposées au Covid-19, et le monde associatif a dû s'organiser pour maintenir la solidarité.
 

Pour organiser au mieux ces repas, des bénévoles de 18 à 59 ans "en bonne santé" sont recherchés. Magdalena38 manque de bras car en temps normal, elle n'organise qu'une distribution par semaine. Entre 10 et 20 personnes par créneau horaire vont être nécessaires, soit plus d'une centaine de bénévoles au total.

 

Déjà du succès


"Avant la distribution, il faut constituer les équipes, réceptionner et trier les denrées alimentaires, préparer les colis et les repas à distribuer, mettre en place la logistique de distribution", détaille l'association dans une fiche recensant les inscriptions de volontaires.
 

Et pas de panique pour les mesures barrière. "Nous distribuerons des colis et des repas chauds mais il n'y aura pas de regroupement de personnes, les bénéficiaires repartiront tout de suite", ajoute Rodolphe Baron. Les bénévoles se verront par ailleurs distribuer des équipements de protection individuelle. Une autre bénévole va coudre des masques de protection pour ceux qui effectueront les distributions.

L'appel lancé par l'association semble déjà rencontrer son succès. Pas moins de 38 personnes se sont inscrites en quelques heures. "On espère que ça va continuer", reprend M. Baron. Les distributions se dérouleront tous les jours en face de la gare SNCF de Grenoble, à la basilique du Sacré-Coeur.

 

Comment m'inscrire ?

Pour participer à ces distributions de repas, vous pouvez indiquer vos disponibilités dans ce document mis en ligne par Magdalena38. Et si vous avez des questions sur l'organisation, vous pouvez vous rendre sur le site de l'association ou sur leur page Facebook.

Sur le même sujet

Les + Lus