Coronavirus Covid-19 : le festival Tomorrowland winter est annulé

Le festival Tomorrowland winter avait attiré 25 000 fans de musique électro à l'Alpe-d'Huez en mars 2019. / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP.
Le festival Tomorrowland winter avait attiré 25 000 fans de musique électro à l'Alpe-d'Huez en mars 2019. / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP.

Tomorowland winter, qui devait se tenir du 14 au 21 mars à l'Alpe d'Huez, est annulé en raison du coronavirus. C'est ce qu'ont annoncé les organisateurs du festival ce jeudi 5 mars. 

Par France 3 Alpes

En raison du coronavirus Covid-19, l'édition 2020 du festival de musique électronique Tomorrowland winter, dont le montage avait débuté il y a un mois, est annulé. Il devait se tenir dans la station de l'Alpe d'Huez du 14 au 21 mars. L'année dernière, pour sa première édition hivernale, il avait réuni 25 000 personnes.
 

"Aujourd'hui, c'est avec le cœur lourd que nous avons été informés par le gouvernement français de la décision d'annuler cette deuxième édition du festival", déclarent les organisateurs ce jeudi 5 mars, qui espéraient que "le fait que [le festival] soit à l'extérieur" joue en leur faveur. Ils attendaient cette année aux alentours de 20 000 personnes. " « Décevant », c'est le moins que l'on puisse dire", déclare Mélanie Turleque, responsable locale de l'événement.

Concernant les billets, le festival se veut rassurant : "Toutes les personnes ayant réservé leur billet seront contactées personnellement par e-mail et via leur compte Tomorowland afin de définir les prochaines étapes", assurent les organisateurs en rappelant que "c'est du cas par cas". En effet, certains festivaliers avaient acheté des pass à la journée quand d'autres avaient opté pour le package permettant à la fois de profiter de la station et du festival. Les organisateurs s'informeront donc auprès de ces derniers pour savoir s'ils comptent conserver la partie "montagne" de leur pass à défaut de pouvoir profiter de la musique. 
 

Des visiteurs en provenance de plus de 100 pays 

Un arrêté ministériel du 4 mars 2020 interdit jusqu'à nouvel ordre tous les rassemblements qui réunissent plus de 5000 personnes en milieu confiné. Pourtant, le festival Tomorrowland se déroule en plein air. Néanmoins, deux éléments ont décidé le gouvernement à prendre cette décision : la "grande proximité" entre les personnes en raison du grand nombre de festivaliers attendus mais aussi la provenance géographique de ces derniers.

Ils devaient effectivement venir de plus de 100 pays différents, dont certains font partie des foyers d'infection (Chine, Japon, Italie, etc.). "La proximité des installations dans lesquels les festivaliers auraient été accueillis de manière prolongée ne permet pas de prévenir une éventuelle contamination en cas de présence d'une personne porteuse du virus", explique la préfecture de l'Isère. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus