Coronavirus COVID 19 : les marchés de Grenoble de nouveau ouverts

Le Préfet de l'Isère a accepté ce jeudi 26 mars la réouverture des marchés ouverts grenoblois à la suite de la demande formulée par le maire sortant Éric Piolle (EELV). Néanmoins, les mesures de prévention seront renforcées et les marchés se tiendront dans un format réduit. 
(photo d'illustration)
(photo d'illustration) © Quentin TOP / Maxppp
"La sécurité sanitaire reste la priorité de la Ville de Grenoble, et nous souhaitons aussi garantir la solidarité de proximité, ainsi que le soutien aux productrices et producteurs locaux", a affirmé ce jeudi 26 mars le maire sortant de Grenoble (EELV) Éric Piolle. Lundi 23 mars, le Premier Ministre Edouard Philippe avait annoncé la fermeture de tous marchés français, à quelques exceptions près, pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Mais le maire sortant de Grenoble Éric Piolle, considérant leur tenue "essentielle" avait formulé une demande de dérogation au Préfet de l'Isère Lionel Beffre. Ce jeudi, l'élu annonce que la demande a été acceptée : les marchés ouverts grenoblois pourront rouvrir mais sous certaines conditions.  

Dans un tweet, Éric Piolle déclare : "C'est essentiel pour que les habitants conservent un accès facilité à l’alimentation à proximité."
 

Format réduit

Néanmoins, les mesures de prévention doivent être renforcées. Chaque marché pourra accueillir au maximum cinq étals et les clients, quant à eux, ne devront pas être simultanément plus de 50 sur un même marché. Un espace d’au moins cinq mètres devra être observé entre chaque étal et un dispositif physique devra être mis en place pour empêcher les clients de s’approcher à moins d’un mètre des étals. Enfin, la présence d’une personne habilitée sera requise pour s’assurer du respect des règles sanitaires. "Ces mesures de prévention renforcées permettent de maintenir l'ensemble de nos marchés alimentaires ouverts dans un format réduit dans chaque quartier", explique Éric Piolle. 
 
Les autres mesures, mises en place dès la première semaine du confinement, sont toujours en vigueur : contrôles de la police municipale, marquage au sol des files d’attente, rappel des consignes sanitaires aux vendeuses et vendeurs, protections, désinfections, etc. La mairie de Grenoble n'a, pour l'heure, pas d'information concernant le marché couvert des Halles Sainte-Claire.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société