Coronavirus : inquiétudes au centre de collecte des déchets de La Tronche après la découverte d'un cas de Covid-19

Une nouvelle a suscité l'émoi au centre de collecte des déchets de La Tronche, en Isère. Un agent de retour de vacances a été testé positif au coronavirus ce lundi. Depuis, la métropole tente de les rassurer.

Un employé du centre de collecte des déchets de La Tronche (Isère) a été testé positif au Covid-19.
Un employé du centre de collecte des déchets de La Tronche (Isère) a été testé positif au Covid-19. © Marjorie Nadal / France 3 Alpes
L'inquiétude monte chez les agents du centre de collecte de déchets de La Tronche (Isère), dans la métropole de Grenoble. Mardi 4 août, l'un des chauffeurs de camion poubelle a été testé positif au coronavirus à son retour de vacances en Espagne. Il avait pourtant passé toute la journée de la veille à travailler.

"Il y en a beaucoup qui ont peur, qui ont la boule au ventre, témoigne le délégué syndical Force ouvrière Christophe Correard, agent en charge de la collecte des déchets. Ils ne savent pas ce qu'il va se passer la semaine prochaine, il y en a même déjà qui se sont mis en confinement, ils sont allés voir le médecin et ils ne sont pas revenus. Ils trouvent qu'on a été laissés à l'abandon."

Le chauffeur testé positif a été en contact avec deux autres rippeurs. L'un d'entre eux, en intérim, était protégé par son masque, il continue à travailler. Pour tenter de rassurer les près de 70 agents, le Dr Anne Laurence Frossard, médecin du travail, est intervenue ce matin pour rappeler le protocole. "Le risque de Covid est pour les gens qui ne portent pas de masque", a-t-elle insisté devant les agents.

 

Deux agents en quatorzaine


"Je ne suis pas inquiète, je suis inquiète seulement pour celui qui est positif (...) pour la personne qui était avec lui sans masque dans le camion, oui, mais pour le troisième, l'intérimaire, non je ne suis pas inquiète, assure la médecin de prévention pour la ville de Grenoble et la métropole. Et pour tous les autres, ils se sont juste croisé dans les vestiaires, croisé aux douches, ils n'ont pas fumé de cigarette ensemble, ils n'ont pas bu de café ensemble donc pour moi, il n'y a aucun souci."

N'ayant pas été en contact rapproché avec le malade, les autres agents n'ont pas été dépistés. Seuls le chauffeur positif au Covid 19 et son collègue présent lundi avec lui, sans masque, ont été placés en quatorzaine. 
 
Isère : un cas de coronavirus détecté au centre de collecte des déchets de La Tronche

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société