Coronavirus : un service de transport gratuit se met en place pour le personnel soignant autour de Grenoble

La rue Félix-Poulat, à deux pas de la place Grenette à Grenoble, déserte à l'heure du confinement. / © Cédric Picaud / France 3 Alpes
La rue Félix-Poulat, à deux pas de la place Grenette à Grenoble, déserte à l'heure du confinement. / © Cédric Picaud / France 3 Alpes

Un service de transport gratuit à la demande va entrer en activité dès lundi dans l'agglomération de Grenoble. Il sera réservé au personnel de soin sous quelques conditions que France 3 Alpes vous détaille dans cet article.

Par Margot Desmas

Les personnels de soin n'auront plus à mettre la main à la poche pour se rendre sur leur lieu de travail. Un nouveau "service de mobilité sur mesure" mis en place par le Syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise (SMMAG) va leur permettre d'emprunter des transports "à la demande" sans payer leur voyage. Et ce dès lundi 30 mars, dans le cadre de la crise sanitaire du nouveau coronavirus.

Après l'entrée en vigueur du confinement pour endiguer la propagation du Covid-19, les dessertes en transports en commun se sont drastiquement réduites à Grenoble et aux alentours. La formule "Flexo+ soignant" ambitionne donc de "garantir un service public de transport" pour les soignants, en première ligne pour lutter contre la pandémie.

A qui cette formule s'adresse-t-elle ? Comment ça marche ? Pour quels trajets ? La réponse aux questions que vous vous posez.

 

Pour qui ?


Il y a trois catégories de personnels pouvant bénéficier d'office de ce service, détaille le SMMAG :
 
  • Les professionnels de santé et personnels "indispensables à la gestion de la crise sanitaire des établissements de santé relevant de l'ARS (Agence régionale de santé, NDLR)" ;
  • Tout personnel travaillant dans des établissements de santé publics ou privés (hôpitaux, cliniques, hospitalisation à domicile...) ;
  • Les personnels travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées (maisons de retraite, Ehpad, unités de soins longue durée...).

Et ces deux autres catégories pourront bénéficier du service "Flexo+ soignant" à la demande des communes :
 
  •  Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville (médecins, infirmiers, pharmaciens, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées...) ;
  • Les personnes qui pourront être mobilisées dans le cadre de la réserve sanitaire.

"Le SMMAG et Allotag poursuivent l’identification des personnels pouvant être éligibles au service", peut-on lire dans un communiqué.

 

Comment en bénéficier ?


Pour les personnels concernés, il faut d'abord remplir un justificatif : le "bon de transport" disponible sur le site Tag ou à retrouver ci-dessous. Mieux vaut s'y prendre à l'avance, un encart est réservé à l'établissement de santé. "Il doit impérativement comporter le cachet de l'établissement, ainsi que le nom et la signature de son responsable", précise le SMMAG.
 

Ce document "à usage unique" comporte le lieu de prise en charge et de dépose, il doit être remis au chauffeur lors de chaque trajet. L'un de ces deux lieux doit forcément être l'établissement de santé où la personne est employée, puisque ce service s'applique uniquement aux trajets domicile-travail. Le service est ensuite facturé à l'établissement concerné.

 

Comment ça marche ?


Une fois toutes ces démarches effectuées, ne reste plus qu'à composer le numéro dédié : 04 38 70 38 70. A noter qu'il faut prévenir de toute modification ou annulation de trajet à ce même numéro (choix 4). Il est accessible tous les jours, à toute heure. Les premières réservations peuvent se faire à partir de dimanche 29 mars, 19 heures.

Ce service fonctionne sur plusieurs territoires : les communes de Grenoble Alpes-Métropole, le pays Voironnais et le Grésivaudan. Le trajet peut s'effectuer à bord de différents véhicules, et notamment de taxis qui s'associent au dispositif.

 

Quelles mesures sanitaires obligatoires ?


Des mesures sanitaires seront prises par le chauffeur, comme la désinfection des "surfaces/points de contact" entre chaque course. Mais les voyageurs, eux aussi, devront se plier à une règle principale, sans quoi ils ne seront pas pris en charge.

Tous devront s'équiper d'un masque qui devra être porté "toute la durée du trajet". Une condition sine qua none pour effectuer la course. A noter que certains véhicules sont également équipés d'une séparation entre l'espace conducteur et l'espace passagers.

 

Quels autres services ?


Dans l'agglomération grenobloise, deux autres services ont déjà mis en place des offres spéciales pour personnel de santé : Métrovélo, les vélos jaunes en location, et les voitures Citiz.
 

Le premier est gratuit et complètement dédié aux personnels soignants qui peuvent réserver un vélo via une permanence téléphonique avant de venir le retirer. Et Citiz a mis en place un tarif spécial, appliquant uniquement une facturation au kilomètre sans frais de réservation pour les personnes travaillant dans le secteur médical.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus