Covid-19 : les étudiants de retour en cours à Grenoble Ecole Management en présentiel sur la base du choix personnel

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes
Les nouvelles salles  dites "Hyflex" permettent de réaliser les cours de manière hybride (à distance et sur place en même temps).
Les nouvelles salles dites "Hyflex" permettent de réaliser les cours de manière hybride (à distance et sur place en même temps). © GEM

Depuis ce lundi 8 février, les étudiants de Grenoble Ecole de Management qui le souhaitaient ont pu revenir dans les salles de cours en présentiel.  Une rentrée " très attendue par beaucoup d’étudiants de 1ère et 2ème année, et leurs parents". Les cours se faisaient tous à distance depuis mars

La Direction de Grenoble Ecole de Management (GEM) l’avait promis début décembre : si les conditions sanitaires le permettaient, les cours seraient à nouveau proposés en présentiel à partir du 8 février. Promesse tenue avec des effectifs réduits présents en simultané et aucune obligation pour les étudiants qui préfèrent rester à distance..

En parallèle, GEM organise également un dispositif gratuit de dépistage Covid pour ses étudiants et ses collaborateurs sur la base du volontariat à partir du 9 février 2021 dans ses locaux.

 La totalité des cours se déroulaient à distance depuis le 16 mars 2020.

Des campus ouverts à 20% de leur capacité habituelle

Ce 8 février l'Ecole Internationale a été autorisée à ouvrir ses campus français à hauteur de 20% de leur capacité d'accueil habituelle pour dispenser des cours. Cela représente :

- 750 étudiants en simultané sur le campus de Grenoble Sémard
- 133 étudiants en simultané sur le campus de GEM Labs à Grenoble
- 121 étudiants en simultané sur le campus de GEM à Paris


" Par ailleurs, les salles de cours ne devront pas dépasser 50% de leur capacité mais nous sommes heureux de retrouver des étudiants et de la vie dans les bâtiments » s’enthousiasme Jean-François Fiorina, Directeur Général Adjoint et Directeur des programmes de GEM. 

"L’idée est de renforcer la cohésion entre étudiants mais nous n’obligeons personne à revenir. Les étudiants qui le souhaitent peuvent rester à distance sans motif. C’est notamment le souhait de ceux dans les formations en alternance ou en dernière année d’étude " précise Jean-François Fiorina.

L’Ecole prévoit ce fonctionnement jusqu’à la fin de l’année scolaire avec des examens à distance pour tous. En parallèle, GEM organise également un dispositif gratuit de dépistage Covid pour ses étudiants et ses collaborateurs sur la base du volontariat à partir du 9 février 2021 dans ses locaux.

"Un système agile qui peut s’assouplir ou devenir plus strict"

Ce système flexible permet à l’Ecole de s’adapter à tous les scenarii possibles : confinement ou non, abaissement des jauges autorisées dans les bâtiments et toute nouvelle mesure sanitaire. " Pour améliorer encore l’expérience étudiante et adapter au mieux les enseignements, nous avons investi dans des salles Hyflex qui permettent une pédagogie hybride présentielle / distancielle et nous avons formé la totalité du corps professoral"  renchérit Loïck Roche, le Directeur de GEM.

"Apprendre à mieux apprendre à distance" 

" La prochaine  étape est d' apprendre aux étudiants à mieux encore apprendre à distance et leur montrer que l’apprentissage à distance peut être et doit être d’excellence qualité. Tout notre défi est de les préparer encore mieux au monde dans lequel ils vont travailler » renchérit le Directeur.

Dans cette période d’incertitude particulièrement difficile à vivre pour les jeunes générations, l'Ecole avait par ailleurs mis en place une cellule d’écoute et de soutien 24/24 pour ses publics dès le mois de mars, au momement du passage de la totalité de ses activités à distance. Les campus avaient été laissés ouverts "sur réservation pour les étudiants souhaitant travailler dans l’école".

 

 

 

 

 

 


 la totalité des cours se déroulaient à distance depuis le 16 mars 2020.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.