Grève du 23 mars à Grenoble : 56 000 manifestants selon les syndicats, 19 000 selon la police, revivez la journée de mobilisation

Ce jeudi 23 mars est une importante journée de manifestation contre la réforme des retraites en Isère. Après plusieurs blocages dans le département et en Savoie, une manifestation est prévue dans le centre-ville de Grenoble à partir de 14 heures. Revivez cette journée d'actions.

Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites à Grenoble, ce jeudi 23 mars. A l'appel de l'intersyndicale, manifestants et grévistes ont été invités à marcher dans le centre-ville de la capitale des Alpes à partir de 14 heures.

Ce jeudi matin, en Isère mais aussi en Savoie, plusieurs blocages et piquets de grève ont été organisés au niveau de certaines routes, dans des campus, des lycées, des usines... Ces blocages interviennent deux jours après une marche au flambeau organisée à Grenoble, avec, en marge, des heurts avec la police.

Revivez cette nouvelle journée de mobilisation, du jeudi 23 mars, ci-dessous :

18h : La manifestation se poursuit place de Verdun, avec toujours beaucoup de monde et sans incident. Des groupes de jeunes se sont installés et dansent au son de grosses enceintes. Les barnums des organisations syndicales continuent d'accueillir les manifestants.

Pour rappel, la préfecture de l'Isère a autorisé l'occupation de la place de Verdun jusqu'à ce soir deux heures du matin.

17h29 : Quelques manifestants quittent la place de Verdun, mais encore des milliers de personnes occupent les lieux, toujours dans un esprit bon enfant, et sous le regard attentif des forces de l'ordre.

durée de la vidéo : 00h00mn28s
Les manifestants occupent toujours la place de Verdun, à Grenoble. ©FTV

17h18 : La fin du cortège arrive à l'instant place de Verdun, environ une heure après la tête.

17h05 : Le cortège est arrivé place de Verdun, devant la préfecture.

durée de la vidéo : 00h00mn18s
Les manifestants se réunissent place de Verdun. ©FTV

16h55 : Les manifestants continuent d'arriver place de Verdun, déjà bien bondée. L'ambiance est calme peu avant 17 heures. Les lieux sont quadrillés par la police, avec l'arrivée d'une dizaine de fourgons de CRS aux abords de la préfecture.

16h43 : Selon la préfecture, les manifestants sont au nombre de 19 000 ce jeudi 23 mars à Grenoble. Soit 1 500 de moins que la mobilisation du 7 mars.

Dans les autres villes de l'Isère, les manifestations ont réuni près de 3 000 personnes à Bourgoin-Jallieu, 2 600 à Vienne et 600 personnes à Saint-Marcellin, toujours selon les chiffres de la préfecture de l'Isère.

16h35 : Ambiance bon enfant pour l'arrivée des premiers manifestants place de Verdun. Barbecues avec merguez et parts de gâteaux attendent les plus gourmands dans les stands et sous les barnums des organisations syndicales.

16h23 : Le cortège arrive place de Verdun. Les étudiants et lycéens ont pris la tête de la manifestation au passage devant la préfecture de l'Isère.

durée de la vidéo : 00h00mn46s
Le cortège, mené par les lycéens et étudiants, arrive place de Verdun, ce jeudi 23 mars. ©FTV

16h10 : La tête de cortège arrive place de Verdun, lieu d'arrivée de la manifestation. Un rassemblement y est prévu ce soir. Le syndicat FO compte occuper les lieux jusqu'à tard ce soir.

16h01 : Les syndicats annoncent 56 000 manifestants, soit 3 000 de plus que la mobilisation du 7 mars. Le cortège s'est engagé boulevard du Maréchal Lyautey.

durée de la vidéo : 00h00mn41s
Le cortège revient dans le centre-ville de Grenoble. ©FTV

15h50 : La tête de cortège a quitté le boulevard Foch et rejoint le centre-ville par la rue Jean Bistesi.

15h42 : Nicolas Benoit, secrétaire général de l’union départementale CGT 38 : "La mobilisation est très très importante. Le 49.3 ne passe vraiment pas. On est plusieurs dizaines de milliers aujourd’hui à Grenoble. Le comptage est toujours en cours mais on pourrait peut-être même battre le record du 7 mars."

Pour rappel, l'intersyndicale avait annoncé 53 000 manifestants à Grenoble ce jour-là, contre 20 500 selon la police.

15h30 : La tête de cortège arrive à l'angle du boulevard Foch et du boulevard Gambetta.

15h20 : "Toutes les mobilisations organisées depuis fin janvier ont été dénigrées et oubliées. Là, c'est vraiment l'occasion de montrer qu'on n'est pas d'accord. Monsieur Macron pense que le monde du travail n'est pas mobilisé, c'est important de lui montrer qu'il a tort. On espère qu'il va enfin prendre conscience des choses et retirer la réforme. On continuera coûte que coûte à essayer de lui faire entendre raison. Il faut qu'il écoute la rue", explique Caroline Pellissier, manipulatrice radio au CHU de Grenoble et déléguée syndicale Défis.

15h10 : La tête de la manifestation est arrivée boulevard Foch et va ensuite le remonter pour revenir dans le centre-ville.

durée de la vidéo : 00h00mn17s
Dans le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites à Grenoble, ce jeudi 23 mars. ©FTV

14h50 : Le cortège de tête est arrivé à hauteur du pont de l'Estacade, cours Jean Jaurès.

14h33 : Le cortège a pris le départ ! Des pompiers de l'Isère sont notamment venus manifester.

14h30 : Selon nos informations, le syndicat FO, qui voulait occuper la place de Verdun ce soir, a obtenu l'autorisation de la préfecture pour rester sur les lieux de 19 heures à 2 heures du matin. Les barnums et des barbecues seraient déjà en place.

14h25 : Le cortège n'est pas encore parti, mais les pancartes originales sont déjà sur place. Petit florilège :

14h15 : "On nous demande de travailler deux ans, voire pour certains sept ans de plus, alors que les plus riches sont davantage plus riches", raconte Elisa Balestrieri, membre du secrétariat de la CGT de l'Isère, présente dans le cortège. "On sait qu'on peut financer une semaine à 32 heures, on sait qu'on peut augmenter de 15 euros bruts l'heure de travail, on sait qu'on peut passer à une retraite à 60 ans. On a tout un dossier là-dessus. Si nos partenaires sociaux voulaient le lire, ils verraient  que ça tient la route."

14h10 : Les premiers manifestants se rejoignent place de la gare à Grenoble, lieu de départ de cette nouvelle mobilisation. Le cortège devrait ensuite prendre la direction du cours Jean Jaurès avant de rejoindre la place de Verdun, où un rassemblement est prévu à 19 heures.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité