• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'éléfàn, supermarché participatif, ouvre ses portes à Grenoble

Né aux Etats-Unis, le concept de "supermarché participatif" fait des émules à Grenoble. La première épicerie de ce genre a ouvert ses portes ce vendredi 1er septembre 2017. Pour acheter moins cher, il faut aussi donner un peu de son temps.

Par Yann Gonon

C'est une première à Grenoble. La première épicerie "participative" a ouvert ses portes ce vendredi 1er septembre 2017. Le concept est né aux Etats-Unis et il a essaimé largement depuis dans le monde entier. Les acheteurs sont invités à participer au fonctionnement du magasin. Les produits sont censés être moins chers et de qualité.

Au rayon légumes, la tomate bio est vendue 3,50 euros le kilo, soit 1 centime de plus seulement qu'à l'Intermarché tout proche. C'est d'abord ça une épicerie participative vous expliqueront ses concepteurs. Des produits de qualité et plutôt pas trop chers. L'autre qualité requise pour être vendu ici : être un produit local.

A l'éléfàn, c'est le nom de l'épicerie grenobloise, les clients sont des "consomm'acteurs" ! Pour pouvoir accéder aux produits vendus ici, ils doivent d'abord adhérer à l'association. Le prix d'entrée est libre et généralement les adhérents donnent un quinzaine d'euros par foyer.

Mais pour pouvoir acheter, il faut aussi donner de son temps : 3 heures par mois environ. Tenir la caisse, remplir les rayons, faire le ménage, pas de problème pour Christiane, comptable retraitée : "On est adhérent et en plus on participe. C'est très bien, parce qu'au moins, on voit le début, on voit la suite et la fin".

Pour l'instant, l'éléfàn n'est ouverte que les vendredis et samedis. Le développement de cette épicerie "collaborative" dépendra de l'engagement de ses adhérents. Ils sont 780 actuellement. 


Epicerie participative.
Intervenants : Julie Collart,association l'éléfàn - Vincent et Pauline Guilly, clients-adhérents l'éléfàn - Olivier Bret association l'éléfàn - Christiane Laidet, cliente-adhérente l'éléfàn. Reportage : Jean-Christophe Pain - Frédéric Pasquette.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus