En visite en Isère, Yannick Jadot dit vouloir "s’inspirer" du bilan du maire écologiste de Grenoble Eric Piolle

Publié le
Écrit par O.B avec AFP
Yannick Jadot lors de sa visite en Isère, ici à la manifestation des enseignants. / 13 janvier 2022.
Yannick Jadot lors de sa visite en Isère, ici à la manifestation des enseignants. / 13 janvier 2022. © BENOIT LAGNEUX / MAXPPP

Le candidat écologiste à l’élection présidentielle Yannick Jadot est en visite en Isère ce jeudi 13 janvier. Il a rencontré Eric Piolle, le maire de Grenoble, élue "capitale verte européenne" et dit vouloir s’inspirer "de ce qui est fait" par l’édile EELV.

"Que Grenoble soit capitale verte de l’Union Européenne, ça veut dire que quand on a la volonté et l’ambition, on peut lutter contre le dérèglement climatique" affirme Yannick Jadot au micro de France 3 Alpes ce jeudi 13 janvier. "On peut mettre en place les énergies renouvelables, on peut aider le pouvoir d’achat des habitants sur la rénovation des logements, on peut organiser une alimentation de qualité, favoriser une mobilité qui ne coûte pas cher et qui soit efficace".

Voilà le résultat des écologistes qui gouvernent des exécutifs.

Yannick Jadot.

Le candidat écologiste à l’élection présidentielle est venu à la rencontre d’Eric Piolle, le maire de Grenoble, son ancien rival à la primaire écologiste.

"Sidérant, scandaleux" 

"Je trouve ça sidérant, scandaleux, que le président de la République ne vienne pas célébrer "Grenoble capitale verte" alors qu’il préside l’Union Européenne" poursuit Yannick Jadot avant d’ajouter : "On a l’impression que ce président de la République, tout au long de ce quinquennat, n’a vu les maires que comme des adversaires."

On a un président de la République dans le déni de l’urgence climatique et dans le déni du travail fantastique que peuvent faire les maires écologistes.

Yannick Jadot.

La question environnementale au cœur de la campagne

Le candidat écologiste à l’élection présidentielle se rend également à Lumbin, en Isère où le funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet a été ravagé par les intempéries le 29 décembre 2021. Pour lui, "contourner la question climatique est une faute politique, et une faute morale absolument majeure en 2022".

Vous pouvez retrouver l'interview de Yannick Jadot, par Marie Michelier dans le 12/13 de France 3 Alpes du 13 janvier 2022 :

durée de la vidéo : 02min 50
Interview de Yannick Jadot sur France 3 Alpes dans le journal du jeudi 13 janvier ©France 3 Alpes

Grève du 13 janvier : Yannick Jadot "appelle à la démission" du ministre de l’Education Nationale

Yannick Jadot a également participé à la grève des enseignants ce 13 janvier à Grenoble. Sur les réseaux sociaux, il en appelle "à la démission de Jean-Michel Blanquer", le ministre de l’Education Nationale, dénonçant du "mépris de la part du gouvernement et du ministre Blanquer vis-à-vis de l’ensemble de la communauté éducative, des parents d’élèves et des élèves".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.