Une enquête ouverte après l'incendie à la mairie de Grenoble

Le sinistre a a causé de gros dégâts dans la salle du conseil municipal. / © F3 Alpes
Le sinistre a a causé de gros dégâts dans la salle du conseil municipal. / © F3 Alpes

La police est chargée de l'enquête. La piste accidentelle reste privilégiée.

Par Cédric Picaud

Le Procureur de la République de Grenoble a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "destruction involontaire et incendie", après le sinistre qui a touché la mairie de Grenoble dans la nuit de dimanche à lundi. L'enquête a été confiée à la police. Elle devra déterminer l'origine de l'incendie qui a ravagé la salle du conseil municipal.

Pour l'instant, "aucun élément ne permet de retenir une piste criminelle". Aucune trace d'effraction n'a été repérée. Les premiers relevés n'ont pas révélé la présence d'accélérateurs de feu.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cérémonie de passation du Drapeau de la Résistance à Oyonnax (Ain)

Les + Lus