• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Entrez dans “la boîte”, la nouvelle campagne choc de recrutement de la police passe par Grenoble et Lyon

La Police nationale lance une nouvelle campagne de recrutement / © Bruno Levesque - Maxppp
La Police nationale lance une nouvelle campagne de recrutement / © Bruno Levesque - Maxppp

La police nationale lance une nouvelle campagne de recrutement plutôt insolite. A Grenoble, à Lyon et dans 12 autres villes de France, elle va proposer aux jeunes d'entrer dans une boîte pour les plonger dans le quotidien des policiers de terrain.

Par Yann Gonon

Vous avez toujours rêvé d'enfiler l'uniforme de la police ? Vous voulez mieux connaître le quotidien des policiers de terrain ? C'est ce que propose la nouvelle campagne de recrutement choc de la police.

"Engagez vous" qu'ils disaient... Les slogans du ministère de la guerre ont pris quelques rides comme le confirme la nouvelle campagne de recrutement de la Police nationale. Aujourd'hui, pour attirer de nouvelles recrues, les policiers les invite à "Entrer dans la boîte". 

#Laboîte, c'est effectivement le nom de la nouvelle campagne de recrutement lancée dans toute la France jusqu'au 29 mai 2019. A Grenoble le 17 mai, à Lyon le 18 et dans 12 autres villes de France pendant tout le mois, la "boîte" va s'installer quelque part en ville et proposer une expérience "immersive" qui, espère la police, suscitera peut-être des vocations.
 
#laboîte, c'est le nom de la nouvelle campagne de recrutement de la Police / © Police nationale
#laboîte, c'est le nom de la nouvelle campagne de recrutement de la Police / © Police nationale

Le principe : le public intéressé est invité à entrer dans "structure cubique mystérieuse"  pour une "immersion vidéo... mettant en image les 3 actions fondamentales de la police : protéger, enquêter, intervenir".

Après la séquence vidéo, les futures recrues pourront échanger avec des policiers de divers services : police scientifique et technique, brigade anti-criminalité, police secours, motocyclistes, enquêteurs...

La "boîte" sera présente à Grenoble, rue Félix Poulat, le 17 mai. Elle sera le lendemain, samedi 18 mai à Lyon.
 

Sur le même sujet

Témoignage père militaire tué au Burkina : les risques du métier

Les + Lus