• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : avis favorable pour l'aménagement de l'A480 et de l'échangeur du Rondeau

© France 3.
© France 3.

La commission d'enquête a remis son rapport au préfet de l'Isère ce lundi 19 mars 2018. Elle émet un avis "favorable" dans le dossier d'aménagement de l'A480 et de l'échangeur du Rondeau.

Par Yann Gonon avec communiqué

L'enquête publique avait eu lieu entre le 20 novembre et le 12 janvier dernier. Ce lundi 19 mars 2018, la commission d'enquête a prononcé son verdict dans le projet d'aménagement de l'A480 et de l'échangeur du Rondeau : elle émet un avis "favorable". La déclaration d'utilité publique est attendue pour la fin de l'année.

C'est le principal point noir chaque matin à Grenoble. Au moindre accrochage, un bouchon se forme pour durer parfois une bonne partie de la matinée. L'échangeur du Rondeau doit être réaménagé et chacun était appelé à donner son avis.


Selon le communiqué de la préfecture de l'Isère, publié ce lundi 19 mars 2018, la commission d'enquête a émis un avis "favorable" en l'assortissant "d'une seule réserve" : "que la continuité des écrans phoniques soit assurée en bordure de l’A480 au droit des établissements Eurotungstène et Point P".

La commission d'enquête a également formulé 17 recommandations, dont 4 qu'elle a tenu à souligner : 

• que le réaménagement du Square Vallier et la protection contre les nuisances du groupe scolaire du même nom, sur la commune de Grenoble, permettent d’améliorer la qualité des airs intérieurs et extérieurs, ainsi que l’isolation phonique des bâtiments, et que les travaux correspondants aient lieu avant le début des aménagements sur l’A 480 et le plus souvent possible durant les vacances scolaires ;

• qu’ AREA renforce le verrou Nord par la création d’une voie réservée aux véhicules à occupation multiple (VOM) entre le péage de Voreppe et la bifurcation A 48/ A 480/ RN 481 ;

• que le Préfet de l’Isère retienne une vitesse maximum de 70 km/h sur la totalité des aménagements, entre le pont de l’Isère et le Rondeau ;

• que les collectivités territoriales compétentes adaptent la trame viaire (réseau de voies de communication) du quartier Navis, sur la commune d’Echirolles, afin de travailler à l’amélioration de sa desserte. 

La déclaration publique devrait intervenir d'ici la fin de l'année 2018.


A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus