Grenoble : les Brûleurs de Loups de retour à la patinoire Polesud après des mois de travaux

La grande piste de la patinoire Polesud a rouvert aux professionnels, lundi. La patinoire de Grenoble est déjà en travaux depuis plusieurs mois, et l'ouvrage n'est pas encore terminé. Des opérations sont toujours en cours sur la petite piste.

Les Brûleurs de Loups ont repris l'entraînement à Polesud lundi 19 octobre, après des mois de travaux.
Les Brûleurs de Loups ont repris l'entraînement à Polesud lundi 19 octobre, après des mois de travaux. © France 3 Alpes
C'est le grand retour des clubs sportifs sur la glace de Polesud. Voilà des mois que la patinoire de Grenoble est en sommeil pour cause de travaux, elle a accueilli ses premiers patineurs lundi 19 octobre. Les Brûleurs de Loups sont venus s'y entraîner, mais aussi les patineurs artistiques.

Si la grande piste a rouvert aux professionnels, le chantier est loin d'être terminé. Rénovation des installations techniques, réduction de la consommation énergétique du bâtiment et réfection de la petite piste - celle qui accueille le grand public - sont encore au programme. "On devait la refaire (la petite piste, NDLR) parce qu'elle avait des problèmes de pérénité, elle était dans un mauvais état. Donc on refait une dalle pour les 30 prochaines années", détaille Paul Cairola, le maître d'oeuvre.
 
Contrairement à la dalle de la grande piste, celle de la petite date de la construction de la patinoire... en 2001. Pour la changer, il a d'abord fallu la découper à l'aide d'une scie de sol de plus d’une tonne, dotée d’une lame équipée en diamants de synthèse. Une dizaine de lames à plus ou moins 700 euros pièce ont été utilisées.
 
 

Un bâtiment moins énergivore


Ce chantier, "nécessaire" selon le président (PS) de Grenoble-Alpes métropole, va encore durer plusieurs mois. "Tout a été refait de façon à rendre les choses beaucoup plus indépendantes, à utiliser moins de produits toxiques, d'amoniaque, explique Christophe Ferrari. Aujourd'hui, nous ne sommes plus dans une installation classée pour la protection de l'environnement (IPE), le risque a été largement réduit."

Les travaux, dont le coût total est estimé à 7 millions d'euros, permettront de réduire de 35% la consommation énergétique du bâtiment et de faire entrer la patinoire dans les "standards internationaux en matière de compétition", ajoute l'élu.
 
Grenoble : les Brûleurs de Loups de retour à la patinoire Polesud après des mois de travaux

Le retour des professionnels sur la glace signe aussi le retour à la compétition. Le premier match de la saison à Polesud devrait avoir lieu vendredi 30 octobre face à Chamonix, si le contexte sanitaire le permet.

C'est justement la crise du Covid-19 qui a poussé lundi la Fédération française des sports de glace à annoncer l'annulation des Internationaux de France de patinage artistique, prévus du 13 au 15 novembre à Grenoble. Seule consolation : leur reprogrammation à l'année prochaine, toujours dans la capitale des Alpes.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
brûleurs de loups hockey sur glace sport travaux publics économie