Grenoble : des citoyens sentinelles mesurent la qualité de l'air

A Grenoble, une trentaine de citoyens a transporté des micro-capteurs pour mesure la qualité de l'air dans leur quotidien, que ce soit sur les trajets, chez eux ou sur leurs lieux de travail.

C'est une expérimentation unique qui a permis de mesurer le taux de particules fines de type PM 2,5.
Des Grenoblois ont transporté ces capteurs pour connaître la qualité de l'air dans l'agglomération.


Niveau de pollution en temps réel

En temps réel, ils pouvaient suivre les données sur leurs smartphones. Un moyen pour sensibiliser la population à la pollution de l'air. Cette expérimentation devrait reprendre l'année prochaine, sur trois territoires de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'Etat accompagnera ces projets jusqu'à 1 million d'euros par territoire, et espère faire émerger des villes laboratoires afin d'agir concrètement sur la qualité de l'air.

Intervenants : Rémi Pincent, Expérimentateur, ingénieur ; Claire Chappaz, Coordinnatrice Innovation Atmo ; Jérôme Dutroncy, Vice-président délégué à l'air à la Métropole de Grenoble

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité