• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : Eric Piolle signataire d'une lettre au gouvernement pour un accueil “digne” des migrants

Le maire de Grenoble Eric Piolle / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Le maire de Grenoble Eric Piolle / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Treize maires ont adressé une lettre au gouvernement pour dénoncer les conditions d'accueil des réfugiés. Parmi eux, les maires de Paris, Lille, Bordeaux ou encore Grenoble.

Par MF

Ils sont de tous bords politiques et partagent le même constat. Les maires de treize villes de France dénoncent la "situation indigne" des migrants dans une lettre adressée aux ministères de l'Intérieur et du Logement.

Parmi les signataires, figure le maire de Grenoble Eric Piolle, ainsi que les maires de Paris, Lille, Bordeaux, Saint-Denis, Aubervilliers, Rennes, Troyes, Metz, Toulouse, Strasbourg, Nantes et Grande-Synthe. 
 
 


Dans cette lettre, les élus décrivent "une tension de plus en plus forte" autour de la prise en charge des migrants. Ils regrettent une situation humanitaire "dégradée, avec des femmes, des enfants, des hommes par centaines qui vivent dans des conditions indignes au coeur de nos villes faute de solutions adaptées."
 


Les signataires de cette lettre dénoncent des dispositifs d'accueil insuffisants pour faire face aux besoins. "Nous ne pouvons accepter plus longtemps cette situation indigne de nos valeurs et de la tradition humaniste de notre pays", écrivent les élus, qui réclament à l'Etat la création de places d'hébergement supplémentaires. 


 

A lire aussi

Partez sur les traces des résistants dans les Combrailles (63)

Les + Lus