A Grenoble, le CUEF propose une formation unique en France pour les étudiants réfugiés

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Ce mardi 29 mai 2018, les étudiants réfugiés du Centre Universitaire d'Etudes Françaises de l'Université Grenoble-Alpes ont reçu leur "Diplôme d'Université Passerelle Solidarité Objectif B2". Un diplôme qui leur permet de reprendre leurs études en France. 

Par Mai-Linh Nguyen-Stephan

Ce mardi 29 mai 2018, une cérémonie de remise de diplômes a été organisée pour les 19 étudiants du Centre Universitaire d'Etudes Françaises de l'université Grenoble-Alpes. Tous sont demandeurs d'asile.

Âgés de 20 à 29 ans, ils obtiennent le "diplôme d'université passerelle solidarité objectif B2". B2 étant leur niveau de français. A1 est le niveau le plus bas et C2 le niveau le plus élevé. 

Ce diplôme universitaire de "français langue étrangère", créé en 2015 à l'initiative de l'UGA, permet à ces jeunes réfugiés de bénéficier d’un statut d'étudiant à part entière, d'apprendre le français durant une formation intensive de 392 heures au total. Pour pouvoir reprendre leurs études en France. Ils les avaient interrompues pour cause de guerre.

Remise des diplômes des étudiants réfugiés


Cette année, 22 étudiants ont été acceptés dans cette formation, mais trois d'entre eux ont du abandonner soit pour travailler, soit parce que c'était trop difficile, ou soit à cause de leur situation administrative.

1 an et 5 mois que Hanin est arrivée en France pour fuir la situation instable de son pays, la Syrie, "si je n'étais pas venue maintenant, ma vie ne serait pas la même. Cette formation, c'était vraiment quelque chose d'incroyable" explique-t-elle.

"Aujourd'hui, ce diplôme c'est une grande fierté pour moi. Parce que quand je suis venu en France, j'étais désespéré... Mais grâce au CUEF, j'ai pu venir suivre des cours ici cela m'a donné un grand espoir" raconte un des étudiant du CUEF. 

La formation financée par le CUEF, est soutenue par l'Université de Grenoble, par l'Agence Universitaire Francophone, et par des donateurs privés (à hauteur de 30% du budget total). 

Une formation unique en France pour les étudiants réfugiés
Intervenants : Hanin Mlhem, étudiante syrienne au CUEF - Naby Sylla, étudiant guinéen au CUEF - Aliette Lauginie, responsable du diplôme au CUEF. Reportage : Jean-Christophe Pain - Jérôme Ducrot - Frédéric Cathelain - Sophie Villatte. - France 3 Alpes

Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus