• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : le lycée Argouges organise une soirée solidaire pour les enfants du Bangladesh

© Céline Aubert-Egret
© Céline Aubert-Egret

Jeudi 3 mai 2018 a eu lieu une soirée solidaire, organisée par les élèves du lycée Argouges de Grenoble, pour venir en aide aux enfants du Bangladesh et ainsi lutter contre le rachitisme au sein du pays.  

Par Mai-Linh Nguyen-Stephan

Les élèves du lycée Argouges ont mis tout leur coeur dans cette soirée de solidarité envers les enfants bangladais ce jeudi 3 mai 2018 à la bibliothèque Teisseire-Malherbe à Grenoble. Un projet réalisé en partenariat avec l’association AMD (aide médicale et développement). 

Pour l'occasion, ces jeunes étudiants en CAP et BAC pro de la section mode, ont réalisé quelques vêtements et accessoires afin de vendre leurs créations au profit des enfants handicapés du Bangladesh.

"Je trouve ce projet bien, ça nous permet d'aider les enfants du Bangladesh. On donne de l'argent aux médecins pour qu'ils puissent faire des traitements pour les enfants atteint du rachitisme, et cela évite de passer par une opération. On fait de l'humanitaire pour aider les gens les plus démunis" explique Loïs, élève en première année de CAP mode au lycée Argouges. 

Soirée solidaire aux enfants du Bangladesh
Loïs Gardien, élève en 1ere année de CAP Mode au Lycée Argouges  - France 3 Alpes
 
Le rachitisme... Une maladie de la croissance qui touche notamment les jeunes enfants et cause des déformations osseuses hors norme. 

Il y a 20 ans, l'association grenobloise humanitaire AMD, Aide Médicale et Développement a décidé de s'investir au Bangladesh, plus particulièrement dans la région de Cox's Bazar, au Sud Est du pays où l'épidémie touche de nombreux petits bangladais.

Alors chaque année, depuis 9 ans, les élèves du Lycée Argouges collectent près de 2000 euros grâce à des porte-clés, des vêtements, ou encore des coussins, tous confectionnés avec des tissus bengalis ramenés par les médecins bénévoles en mission au Bangladesh. 

Cette vente permet aux médecins d'AMD de soigner, et guérir, 3.000 enfants, avec un simple traitement au calcium.

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus