Grenoble met en circulation sa propre monnaie : le cairn

Publié le Mis à jour le
Écrit par AT

À la mi-octobre, de nouveaux billets feront leur apparition dans les portefeuilles des Grenoblois : les Cairn. Une monnaie locale baptisée du nom des pierres qui guident les randonneurs sur les chemins.

Après l'"Elef" à Chambéry, le "Léman" de la région genevoise, le "cairn" va faire son apparition à Grenoble, Voiron, Tullins et dans le Trièves, les 24 septembre et 13 octobre prochains.

Depuis 2 ans, une trentaine de bénévoles travaillent à la mise en place de cette nouvelle monnaie locale. À quelques jours du lancement dans le Trièves, ses créateurs tentent de convaincre les commerçants, entrepreneurs, associations et utilisateurs d'adhérer au réseau. Pour créer un cercle vertueux de consommation locale.

Déjà trente partenaires


Le réseau de partenaires est en construction. Pour le moment, une trentaine de commerçants ont déjà signé leur adhésion, sur la centaine espérée dans le bassin grenoblois.

"L’intérêt du Cairn, c’est qu’on a un impact sur la transaction suivante. C'est-à-dire que je sais que si je vais acheter mon pain chez le boulanger en Cairn, ce cairn récupéré ne pourra être dépensé que localement", explique Thomas Bourdier l’un des créateurs.

La monnaie se veut avant tout complémentaire de l’euro donc pas de grand calcul, l’équation est simple 1 euro égal 1 cairn.

durée de la vidéo: 01 min 48
Une monnaie locale à Grenoble