Grenoble : nouveaux incidents avec la police dans le quartier Mistral

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D.

Des incidents avec la police ont éclaté mardi soir dans le quartier Mistral à Grenoble. Les auteurs, qui avaient érigé une barricade au milieu de la route, sont en fuite.

La tension s'accroît dans les quartiers de la métropole de Grenoble depuis le début du confinement. Mardi 23 avril, de nouveaux heurts ont éclaté avec la police dans le quartier Mistral, au sud de la ville. Un groupe d'individus aurait bloqué l'avenue Rhin et Danube à l'aide d'une "barricade", selon la DDSP de l'Isère.

Ils auraient ensuite visé les fonctionnaires avec des cailloux et des "tirs de mortiers", poursuit la police de Grenoble dans un communiqué. Les équipages expliquent avoir fait usage de "moyens intermédiaires non touchant (MP7, lanceur 40) durant le dégagement de la barricade". Il n'y a eu aucun blessé, seul un véhicule de police a été légèrement dégradé.

Le secteur a été quadrillé à l'aide de patrouilles pédestres, notamment par la Brigade anti-criminalité (Bac), à la recherche des auteurs en fuite. Les jeunes se seraient dispersés "sans incident". Aucun d'entre eux n'a, pour l'heure, été identifié ou interpellé.