A Grenoble, les policiers se rassemblent pour dénoncer les agressions de la Saint-Sylvestre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Gonon avec AFP.

Des rassemblements devant les commissariats sont annoncés dans plusieurs villes de France ce mardi 2 janvier 2018. Les policiers veulent manifester leur solidarité après l'agression de plusieurs fonctionnaires ce weekend de la Saint-Sylvestre.

A Grenoble, un rassemblement d'une cinquantaine de policiers nationaux a eu lieu ce mardi 2 janvier 2018 en milieu d'après-midi. Les fonctionnaires ont manifesté leur solidarité après l'agression de plusieurs de leurs collègues à l'occasion du week-end du premier de l'an.

Les policiers grenoblois avaient prévu de se retrouver devant le commissariat central à partir de 15 heures. Un rassemblement, notamment à l'appel du syndicat Alliance. Les fonctionnaires entendaient dénoncer les agressions de la nuit du réveillon. Deux policiers ont été roués de coups durant une intervention pour rétablir l'ordre en marge d'une soirée à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Lundi, un autre fonctionnaire de police a été frappé alors qu'il voulait contrôler un scooter volé dans la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). 

Les policiers voulaient exprimer leur solidarité. Ils réclament également des peines planchers pour les auteurs des faits. Valérie Mourier, du syndicat Alliance était l'invitée du 12/13.

durée de la vidéo: 02 min 03
Interview syndicat Alliance Police.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a estimé ce mardi que la "société de la violence ne saurait continuer à exister" en France après l'agression des policiers ce week-end, appelant à briser "une mécanique infernale" à l'oeuvre dans certains quartiers populaires. 

durée de la vidéo: 01 min 39
Rassemblement policiers.