Grenoble : premiers pas, premières foulées pour les joueurs du FCG

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.C. avec Frédéric Lefrançois

Les rugbymen du FCG ont pu retourner sur le terrain mardi 2 juin après plus de deux mois d'arrêt. Coronavirus oblige : les entraînements s'effectuent sans contact physique, ni spectateur et les joueurs doivent respecter un certain nombre de gestes barrières. 

Feu vert pour les joueurs du FCG : depuis mardi 2 juin, ils ont de nouveau le droit de s'entraîner en groupe après avoir passé un test de détection du coronavirus. 

Premiers pas, premières foulées pour ces rugbymen qui ne cachent pas leur enthousiasme. "Je suis très heureux de reprendre et de revoir toutes les têtes. Ça fait plaisir après être resté trois mois en confinement", affirme Corentin Glénat, demi d'ouverture. Jérôme Rey, pilier, exprime lui aussi sa satisfaction. "Je suis content de retrouver le groupe même si on n'a pas encore vu toute l'équipe. Mais retrouver un peu cette cohésion par petits groupes de 5/6, c'est vachement appréciable."

Les entraînements sont toutefois un peu spéciaux : la reprise s'effectue sans contact, sans ballon, sans opposition et sans spectateur et les joueurs doivent respecter plusieurs consignes à la lettre. "Ils n'ont pas le droit d'utiliser tout ce qui est vestiaire, toutes les parties communes, ils doivent prendre leur propre gourde pour boire, explique Romain David, Team manager FCG. C'est assez contraignant mais petit à petit on va passer sur une étape supérieure où ils pourront retrouver le terrain dans quelques semaines." 

Une reprise en douceur 

Pendant la période de confinement les joueurs ont tous joué le jeu en suivant les programmes d'entraînements à faire tout seul à la maison. Mais malgré tous leurs efforts, ils ont juste gardé la forme. Alors pas question de leur imposer de grosses charges de travail à l'occasion de la reprise. "C'est une remise en route. On a des journées qui sont très courtes, l'intensité reste contrôlée mais ça ne nous empêche pas de reprendre dès les premières séances. On attaque déjà de la vitesse. On a deux séances de cardio par semaine. Les mecs bossent bien et avec la bonne humeur. Tout le monde est content de revenir", assure Robin Panisset, Préparateur physique FCG.

 

Sevrés de matchs depuis le début du mois de mars, les joueurs du FCG vont doucement reprendre goût à l'effort avant de monter en régime pour être opérationnels à l'occasion de la reprise de la PRO D2, espérée pour le mois de septembre prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité