A Grenoble le Street Art Festival convoque les pointures du graff

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Jusqu'à dimanche, le gratin mondial de l'art urbain habille les murs de Grenoble. Invités du 3ème Street Art Fest, une myriade de graffeurs met de la couleur et du sens sur les façades de la ville. 

Cela fait trois ans que le festival invite les plus belles du signatures de l'art urbain.

Quartier de la Villeneuve, une quinzaine d'artistes rivalise de créativité pour habiller les murs, jusqu'au collecteur de déchets. 


A quelques pas de là, au coeur du parc Jean Verlhac, Alex achève une fresque inspirée de la légende grenobloise du lion et du serpent, l'Isère terrassant le Drac. Au fil des jours, un lien s'est tissé entre le jeune artiste russe et les habitants.  

"J'adore ce quartier" raconte-t-il. "Beaucoup de passants s'arrêtent et me disent, 'c'est du bon boulot". 

Dans le quartier Championnet, une nuée d'hirondelles virevolte sur une façade XXL. Daleast attaque sa fresque géante. L'esquisse d'un probable futur chef d'oeuvre si l'on se réfère aux multiples réalisations de ce graffeur chinois, étoile montante du street art. Ses animaux ressemblent à des sculptures vivantes, un jeu d'ombres qui créée un effet de relief bluffant.


"Mon travail ne naît pas seulement de mon imagination mais de tout ce qui traverse ma vie" commente-t-il. "Tout m'inspire, les gens que je cotoie mais aussi les inconnus que je croise dans la rue et qui me saluent, ils peuvent être source d'influence. C'est cette interdépendance qui m'inspire !"

Toujours artistiques, les graffs peuvent aussi être engagés à l'image de l'oeuvre poignante représentant une jeune migrante signée de l'artiste Goin. 80 copies vont être vendues au profit d'une association d'aide aux réfugiés.


Impulsé par le Grenoble Street Art Fest, près d'une centaine de nouvelles fresques fleurissent un peu partout dans l'agglo. Le festival se poursuit jusqu'au dimanche 25 juin.

durée de la vidéo: 02 min 17
Le street art fest à Grenoble