Grenoble : une nouvelle pelouse pour le Stade des Alpes, hybride et à régulation thermique

L'antre du Grenoble Foot 38 et du FC Grenoble Rugby au Stade des Alpes se refait en ce moment une beauté. Il ne s'agit pas simplement de rafraîchir la pelouse du terrain, mais de lui donner un autre visage : elle sera hybride et à régulation thermique. Explications.

La pelouse a déjà disparu. Le nouveau terrain sera prêt a priori le 20 août
La pelouse a déjà disparu. Le nouveau terrain sera prêt a priori le 20 août © France TV Alpes

Les équipes de Sports et Paysages ont démarré les travaux le 26 mai. Il sont une vingtaine sur le chantier du Stade des Alpes qui durer deux mois. 

Le club a opté pour une nouvelle pelouse hybride explique Thierry Semanaz, vice-président de Grenoble-Alpes Métropole, chargé des sports,  : " On injecte des fibres synthétiques, autour desquelles viennent s’enraciner les brins de gazon naturel. Cela garantit du confort aux joueurs, une moindre dégradation dans le temps et les spectateurs ne voient pas la différence ".

L'autre grand atout : elle bénéficiera d'une régulation thermique. Une technologie innovante qui permet de maintenir une température moyenne, autour de 8 °C . 

Elle est particulièrement adoptée aux problématiques de gel ou de zones thermiques différenciées; qui avaient provoqué autrefois l’annulation de certains matchs.

L'installation technique doit suivre des procédés explique Éric Schoendoerffer, président de Sports et Paysages en charge du chantier, "Après un terrassement sur 60 cm d’épaisseur, un réseau de canalisation sera installé sous la future pelouse, où circulera de l’eau chaude urbaine ".

 

Une température mieux maîtrisée, été comme hiver.
Une température mieux maîtrisée, été comme hiver. © FTV Alpes

 

La plupart des stades français et européens en sont déjà équipés du reste.  Ce changement était d'autant plus important que depuis 2015, les deux clubs jouent sur le même stade, ce qui induit un nombre de matchs beaucoup plus important qu’au parc des Princes ou au stade Vélodrome, au minimum un match par semaine, voire deux dans la même semaine.

Coût des travaux, 2,2 millions d’euros.  "Dans la convention que nous avons signée en octobre dernier avec Grenoble Alpes Sport,-qui regroupe depuis septembre dernier le FCG et le GF38, la Métropole s’est engagée à hauteur de 13 millions d’euros d’investissement sur dix ans, afin de rendre pérenne et performant l’outil de travail de nos deux clubs professionnels " indique Thierry Semanaz, vice-président de Grenoble-Alpes Métropole, chargé des sports.

 

Les gradins, si tout va bien, devraient retrouver les supporters pour soutenir leurs équipes, sur la nouvelle pelouse
Les gradins, si tout va bien, devraient retrouver les supporters pour soutenir leurs équipes, sur la nouvelle pelouse © FTV Alpes

Le nouveau gazon devrait être disponible le 22 août prochain. Le GF 38 devra donc jouer ses deux premières matchs à l'extérieu, ou en terrain neutre.

Aucune contrainte en revanche pour le FCG. Le championnat de PRO D2 commence fin août.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football fc grenoble rugby rugby sport gf 38 innovation économie