• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : 7 individus interpellés et des kilos de stupéfiants saisis dans une opération anti-drogue en centre-ville

Les force de l'ordre sont intervenues aux alentours de midi dans le centre-ville de Grenoble. / © France 3 Alpes
Les force de l'ordre sont intervenues aux alentours de midi dans le centre-ville de Grenoble. / © France 3 Alpes

Une quarantaine de policiers a été mobilisée pendant quelques heures rue Très Cloîtres, à Grenoble, pour une opération anti-drogue, ce mardi 30 avril. Plusieurs caves d'immeuble ont été fouillées par les forces de l'ordre. 7 individus ont été interpellés. Plusieurs kilos de stupéfiants saisis.

 

Par @F3Alpes

Une importante opération anti-drogue mobilisant une quarantaine de policiers a été menée, ce mardi 30 avril, dans le centre-ville de Grenoble. Le procureur de la République adjoint, Boris Dufaux, était sur place, rue Très Cloîtres dans la capitale de l'Isère.
 

L'opération de police a été menée ce matin, sous l'autorité du parquet, par la sûreté départementale du commissariat de Grenoble. Les policiers sont intervenus dans le quartier de l'Alma, le quartier des Antiquaires, pour se terminer quelques heures plus tard. Des CRS de la région parisienne étaient sur place en renfort.

D'après nos informations, il s'agissait d'une opération liée au trafic de drogue, ce qu'a confirmé le parquet de Grenoble en fin de journée.
 
Le procureur adjoint de Grenoble était sur place. / © France 3
Le procureur adjoint de Grenoble était sur place. / © France 3

La police scientifique et technique a également été mobilisée. Lors de cette opération, plusieurs caves d'un immeuble ont été ouvertes.

Au final, 7 personnes ont été interpellées, dont 2 mineurs. Des stupéfiants ainsi que de l'argent ont été saisis.

Le résultat des perquisitions: 12,178 kg de résine, 1 kg d'herbe , 410 g de cocaine , 2.600 euros, un fusil d'assaut, et deux gilets pare balles. 


 

Sur le même sujet

Extrait JT France 3 Attentat de Lyon, le suspect parle

Les + Lus