Il y a 200 ans, le Grenoblois Jean-François Champollion déchiffrait les hiéroglyphes

Publié le
Écrit par Antonin Blanc .

Le 27 septembre 1822, Jean-François Champollion perçait le secret du système hiéroglyphique. Deux cents ans plus tard, de nombreux musées en France et en Isère commémorent cette découverte considérable.

"Je tiens mon affaire", déclarait Jean-François Champollion le 14 septembre 1822, en accourant auprès de son frère. Quelques instants plus tard, l'égyptologue s'évanouissait. Il était parvenu à déchiffrer un secret vieux de plusieurs siècles : le système hiéroglyphique. Pendant qu'il était alité, son frère a rassemblé l'ensemble de ses notes de travail afin de rédiger la célèbre lettre à Monsieur Dacier. Le 27 septembre 1822, Jean-François Champollion présentait sa prouesse à l'académie des inscriptions et des belles-lettres.

Champollion a laissé un immense héritage. Avec cette découverte, il a rendu accessible l'ensemble des textes de l'Egypte antique.

Caroline Dugan, directrice du musée Champollion de Vif

Deux cent ans plus tard, des dizaines de musées nationaux commémorent cette découverte. A Vif, en Isère, le musée Champollion a été inauguré il y a plus d'un an dans son ancienne maison familiale. A l'occasion du bicentenaire, l'établissement revient sur les étapes du déchiffrement des hiéroglyphes. "De nombreux savants ont essayé de percer le système hiéroglyphique. Mais Jean-François Champollion a été le premier à comprendre que certains signes ne se lisent pas, mais qualifient ceux qui les précèdent", explique Caroline Dugan, directrice du musée.

L'égyptologue, qui a passé une grande partie de sa vie à Grenoble, a étudié de nombreux textes bilingues. Aidé par son frère, il se penche sur la pierre de Rosette, un fragment de stèle gravée datant de l'Egypte antique. En 1822, ils parviennent à la déchiffrer en intégralité et découvrent trois versions d'un décret du pharaon Ptolémée V promulgué en 196 avant. J.-C.

Aujourd'hui encore, il y a un véritable engouement autour des travaux de Jean-François Champollion. "Champollion a laissé un immense héritage. Avec cette découverte, il a rendu accessible l'ensemble des textes de l'Egypte antique", assure Caroline Dugan, directrice du musée Champollion de Vif. Le Grenoblois est considéré comme le père de l'égyptologie, science qui étudie l'Egypte antique.

Pour célébrer le bicentenaire de la découverte de Champollion, Des racines & des ailes propose une émission spéciale avec deux documentaires : l’un consacré à la figure de Ramsès II – depuis le voyage de Champollion jusqu’à sa reconstitution en 3D aujourd’hui – et le deuxième à l’égyptomanie. Une soirée inédite à savourer ce mercredi 28 septembre à 21h10 sur France 3.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité