Isère : le cycliste Anatole Novak, ancien coéquipier de Jacques Anquetil, est mort

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen
Anatole Novak (deuxième en partant de la gauche) avec l'équipe Gitane-Leroux en 1962.
Anatole Novak (deuxième en partant de la gauche) avec l'équipe Gitane-Leroux en 1962. © Creative Commons

L'ancien cycliste professionnel, Anatole Novak, est décédé, ce mercredi 5 janvier à son domicile de La Mure, en Isère. Coéquipier de Jacques Anquetil pendant de nombreuses années, il avait également gagné une étape sur le Tour de France.

Il était connu comme le "géant de La Mure" pour sa taille inhabituelle (1m90) dans le peloton. L'ancien coureur cycliste professionnel, Anatole Novak, est décédé ce mercredi 5 janvier, à son domicile de La Mure (Isère), selon le journal L'Equipe. Il était âgé de 84 ans.

L'Isérois a arpenté les routes de France pendant de nombreuses années. Principalement entre 1959 et 1972, lors de sa carrière professionnelle. Il a participé à dix reprises au Tour de France et a même remporté une étape de plaine en 1961 entre Charleroi (Belgique) et Metz.

Equipier important d'Anquetil

Mais c'est en tant qu'homme d'équipes qu'Anatole Novak a surtout rayonné. En 1963 et 1964, il épaule Jacques Anquetil dans ses conquêtes de la Grande Boucle, avec l'équipe Saint-Raphaël-Gitane. Il a également porté Lucien Aimar (Ford-Hutchinson) vers la victoire dans la plus prestigieuse des courses en 1966.

Outre le Tour de France, Anatole Novak a participé également à trois Giro et à sept Vuelta. Sur le Tour d'Espagne, alors qu'il était proche de sa fin de carrière, il connaît un de ses derniers grands moments dans le circuit professionnel : une victoire lors d'une étape marathon de 237 km entre Igualada et Saragosse.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.