Fin 2022, les bourses à la mobilité internationale destinées aux étudiants de l'IEP de Grenoble avaient été suspendues à la suite d'une polémique avec l'école sur la liberté d'expression. L'établissement vient de signer un contrat d'engagement républicain, qui conditionne l'octroi d'aides régionales.

Sciences Po Grenoble tourne la page. Ce mardi 16 janvier, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de rétablir les aides à la mobilité internationale destinées aux étudiants de l'IEP de Grenoble, suspendues depuis 2022 après une polémique avec l'école sur la liberté d'expression.

L'établissement a ratifié un contrat d'engagement républicain, permettant "de garantir l'éligibilité de Sciences Po Grenoble aux différents dispositifs régionaux, notamment le dispositif de bourses de mobilité "Bourse Région Mobilité Internationale Étudiants", qui doit être voté en commission permanente le 9 février", précise la Région dans un communiqué.

Une "longue dérive idéologique et communautariste"

Prévu dans le cadre de la loi d'août 2021 sur le séparatisme et la laïcité, le contrat d'engagement républicain est devenu obligatoire pour toute structure sollicitant une subvention publique. "C'est un retour à la normale", a salué Sciences Po Grenoble auprès de l'AFP.

Les bourses octroyées à l'établissement ont été suspendues en décembre 2022, un an après avoir décidé l'arrêt de l'ensemble de ses financements et de ses coopérations avec Sciences Po Grenoble, suite à ce qu'elle décrivait comme une "longue dérive idéologique et communautariste de sa direction".

La direction de l'IEP avait regretté, à l'époque, une décision "politique" du président LR de la région, Laurent Wauquiez. Ce dernier a ensuite été critiqué pour des coupes budgétaires visant les institutions culturelles de sa région.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité