Le trafic SNCF interrompu sur la ligne Grenoble-Lyon en raison d'une coulée de boue

Le trafic SNCF sur la ligne Grenoble-Lyon est "interrompu" à la suite d'une coulée de boue sur la voie survenue près de Rives en Isère. La reprise de la circulation des trains n'est pas prévue avant la fin de la journée.

Ce pont de l'Ascencion s'annonce cauchemardesque pour les voyageurs de la ligne Grenoble-Lyon. En raison de la présence d'un obstacle sur les voies au niveau de la commune de Rives en Isère, le trafic SNCF est "interrompu".

Une coulée de boue survenue mercredi soir

La ligne avait subi quelques premières perturbations dans la soirée du mercredi 8 mai. Une voie a été neutralisée pour permettre "l'intervention des équipes SNCF Réseau", explique la SCNF. Hier soir, vers 19h, "une coulée de boue" a été constatée à hauteur de Rives à la suite "d'un affaissement de talus".

Au matin de ce jeudi 9 mai, "les équipes spécialisées" sont encore en intervention sur les rails. Pour sécuriser leurs manoeuvres, les trains reliant Grenoble à Saint-André-le-Gaz sont supprimés. En revanche, la SNCF précise que le trafic se déroule "normalement" dans l'autre sens, entre Lyon et Grenoble.

Une déviation par Chambéry

Pour les voyageurs en gare de Grenoble, la SNCF assure avoir "commander des autocars de substitution" pour relier la capitale des Alpes à Saint-André-le-Gaz, seul tronçon coupé à la circulation. Le reste du trajet vers Lyon peut s'effectuer en TER.

Depuis ce jeudi matin, d'autres solutions s'offrent aux voyageurs. Des trains reliant Grenoble à Lyon circulent en effectuant une déviation par Chambéry. "Ce détournement rallonge le temps de parcours d'environ une heure" précise la SNCF.

"Il ne ferait à priori pas d'arrêt. Je vais voir si je vais réussir à chopper ma correspondance à Lyon" espère un voyageur qui s'apprête à monter dans le TER dévié par Chambéry.

Reprise progressive vers 17h

Cette modification de desserte et cette déviation devraient être levées après la sécurisation des voies touchées par la coulée de boue. Selon les prévisions de la SNCF, la reprise du trafic sur la ligne Grenoble-Lyon est prévue "en fin d'après-midi voire début de soirée".

"Malheureusement, c'est assez rare que le train arrive à l'heure. (...) Je travaille à Lyon donc je fais le trajet régulièrement dans la semaine. C'est un peu pénible", confie un usager de la ligne Grenoble-Lyon.

Sur son site internet, la SNCF indique que la circulation est "interrompu[e] jusqu'à 17h". La compagnie invite les voyageurs à consulter "les panneaux d'affichages en gare" et ses sites "TER, SNCF connect ou toute autre appli de mobilité".