Marchés de Noël : tout ce qu'il faut savoir avant le début des festivités dans les Alpes

Les marchés de Noël reviennent dans les grandes villes des Alpes, en cette fin du mois de novembre. Que ce soit à Chambéry, Annecy ou à Grenoble, de nombreux stands et exposants devraient accueillir un public nombreux, mais soumis à un protocole sanitaire strict.

La saison hivernale approche et, avec elle, son lot de vins chauds, de repas gourmands et ses multitudes de marchés de Noël. Dans les Alpes, les préparatifs sont en cours pour ces grandes messes de fin d'année.

Après un an d'absence dû au Covid-19, les plus grands marchés de Noël alpins reviennent cette année, malgré un rebond épidémique constaté depuis début novembre.

Dans plusieurs lieux de rendez-vous, des mesures sanitaires strictes seront à respecter. On fait le point à Grenoble, Annecy et Chambéry.

Un seul marché à Grenoble

 Sur la place Victor Hugo, les petits chalets en bois ont commencé à être montés. Ils recevront leurs premiers visiteurs, dès ce vendredi 26 novembre et jusqu'au 24 décembre.

Pour la première fois, le marché de l'économie sociale et solidaire sera regroupé avec le marché traditionnel place Victor Hugo, afin de lui donner plus de visibilité.

Pour accéder sur le site, un pass sanitaire sera demandé aux cinq entrées du marché. Une fois à l'intérieur, le port du masque sera obligatoire.

Les stands seront accessibles de 10 heures à 20 heures du lundi au mercredi et le dimanche. Du jeudi au samedi, le site ouvrira à la même heure et fermera à 21 heures.

 

À Annecy, un marché de Noël sur six communes

Pour le retour de ces festivités, la ville d'Annecy a vu les choses en grand avec 150 chalets et près de 80 exposants dispersés sur neuf sites différents. "Cette année, la municipalité a souhaité que nous étendions le marché sur les communes déléguées de la ville d'Annecy, explique Frédérique Hentz, organisatrice de l'événement. Nous serons donc présents, comme d'habitude dans la vieille ville, l'esplanade de l'Hôtel de Ville, Bonlieu..."

Ailleurs, le marché de Noël s'installera provisoirement du lundi 22 novembre au 2 janvier 2022 à Annecy-le-Vieux, Meythet, Cran-Gevrier, Seynod et Pringy.

En ce qui concerne les mesures sanitaires, le port du masque sera obligatoire dans tous les marchés. En revanche, le pass ne sera obligatoire que dans certains lieux (zones festives, stands d'alimentation où la consommation se fait sur place...) :

durée de la vidéo : 01min 07
Frédérique Hentz explique les mesures sanitaires mises en place sur les marchés de Noël d'Annecy ©FTV

Les marchés du centre-ville d’Annecy seront ouverts du lundi au jeudi de 11 heures à 21 heures et du vendredi au dimanche de 11 heures à 21h30. Les autres marchés seront ouverts tous les jours de 11 heures à 21 heures.

À Chambéry, le marché revient après son édition 2020

L'année dernière, la ville de Chambéry avait pu ouvrir son marché de Noël, alors que la France faisait alors face à la deuxième vague de Covid-19. Près de 50 000 visiteurs s'était rendus place Saint-Léger en un peu moins d'un mois, malgré l'absence d'animation et de restauration.

Cette année, la ville aspire logiquement à une réussite plus importante. "Il y aura entre 20 et 25 chalets, dont 20 chalets avec des exposants créateurs et producteurs sélectionnés selon des critères identiques à l'an dernier : savoir-faire, local et artisanat exclusivement", explique la ville.

Après un appel à candidatures lancé fin octobre, les artisans et producteurs sélectionnés pourront s'installer du 4 au 24 décembre inclus, tous les jours de 10 heures à 19 heures (12h-19h les lundis).

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marchés de noël noël événements sorties et loisirs