METEO FRANCE. Alpes : des températures 10 degrés en dessous des normales, la faute à une "goutte froide d'altitude"

Une vague de fraîcheur accompagnée de pluies diluviennes touche l'ensemble de la France ces derniers jours. Dans les Alpes ce 9 juin, les températures étaient 10 degrés en dessous des normales. Un phénomène naturel rare... mais les records de fraîcheur ne sont pas battus.
La pluie n'état pas tombée depuis 43 jours à Grenoble. (Archives)
La pluie n'état pas tombée depuis 43 jours à Grenoble. (Archives) © Stéphane Milhomme / MAXPPP

Une vague de fraîcheur a traversé la France ces derniers jours. Après un printemps particulièrement chaud, les températures ont soudainement baissé. Dans les Alpes, rien d'exceptionnel pour autant. Par le passé, des fraîcheurs estivales plus intenses ont déjà été enregistrées. 

"Le record date de 1969 à Grenoble avec 8,6 degrés, pour le mois de juin" explique le météorologue, Gaetan Heymes. Relativement rares, les températures basses du moment s'expliquent en grande partie par une "goutte froide d'altitude". 

Ce phénomène météorologique provoque de fortes pluies et parfois même, des orages. "C'est une dépression fréquente en été et en haute altitude" détaille Gaetan Heymes.  

 

"Une goutte froide d'altitude"


Le météorologue a souligné, sur les réseaux sociaux, l'anomalie des températures de ce 9 juin, sur l'ensemble de la France. Il observe notamment, un temps à 10 degrés en dessous des températures habituelles pour la période à Grenoble. "D'autant plus que le ressenti du froid est accentué par l'humidité et le vent qui accompagnent cette dépression."

 

En montagne, la fraîcheur combinée aux fortes pluies a entraîné des chutes de neige depuis le début de la semaine au dessus de 2000 mètres d'altitude.

Pas d'inquiétude pour autant. Les sorties en montagne et autres loisirs pour cet été, sont garanties. La "goutte froide" semble disparaître. Toutefois, les précautions sont de mise, à partir de ce 13 juin. "La tendance est à une nouvelle perturbation, venue de Bretagne et qui va toucher les Alpes à partir de samedi prochain " annonce le météorologue. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prévisions météo météo