La police nationale de l'Isère recrute 35 adjoints de sécurité

Vague de recrutements en vue. La police nationale cherche à recruter 35 adjoints de sécurité en Isère. Leur mission : veiller au maintien de la sécurité des personnes et des biens, entre autres.
La police nationale recrute 35 adjoints de sécurité en Isère. (Illustration)
La police nationale recrute 35 adjoints de sécurité en Isère. (Illustration) © Michaël DESPREZ / MAXPPP
C'est un recrutement "exceptionnel" pour la police nationale de l'Isère. Lundi 20 juillet, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) a annoncé l'ouverture de 35 postes d'adjoints de sécurité recrutés "sans exigence de diplôme". Ces postes sont à pourvoir jusqu'à la fin de l'année.

Pour prétendre au poste, les candidats doivent avoir de 18 à 30 ans et être en bonne condition physique. Les candidature sont à déposer sur le site de la police nationale. Une fois leur dossier validé, les postulants devront passer une série de tests : psychologiques, sportifs, visite médicale, enquête administrative, entretien devant une commission... Et si les résultats sont concluants, ils intégreront une école pour 16 semaines de formation, complétée de deux semaines de stage d'adaptation dans leur service d'affectation.

 

Maintien de la sécurité


En quoi consiste le métier d'adjoint de sécurité (ADS) ? Ces agents sont chargés de veiller au maintien de la sécurité des personnes et des biens en renfort des forces de l'ordre, peut-on lire dans la fiche métier. En résumé, "son rôle est de constater les faits et de prévenir les autorités compétentes" mais il ne peut pas dresser de procès-verbal ou décider des suites d’une intervention. L'adjoint de sécurité se consacre principalement à la surveillance routière.

"Les ADS ont la chance également d'être bien préparés au concours de gardien de la paix", ajoute Fabienne Lewandowski, directrice de la DDSP de l'Isère auprès de France Bleu. En début de carrière, la rémunération s'élève à 1 304 euros nets par mois, sachant que l'hébergement est gratuit pendant la formation. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité emploi économie