Près de Grenoble : deux mineurs déférés pour extorsions et violences au niveau de l'université

Deux jeunes de 15 et 17 ans ont été déférés devant le juge des enfants, et placés sous contrôle judiciaire, ce vendredi 18 décembre, pour extorsions et violences à proximité de la gare de Gières. IIs avaient agressé au moins 6 personnes entre mars et novembre pour leur dérober des biens.

Le palais de justice de Grenoble, où se situe le tribunal pour enfants.
Le palais de justice de Grenoble, où se situe le tribunal pour enfants. © Jean-François Souchet - MaxPPP

Deux mineurs de 15 et 17 ans ont été déférés devant le juge des enfants qui les a placés sous contrôle judiciaire ce vendredi 18 décembre, a annoncé le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant. Ils sont mis en cause dans des affaires d'extorions et de violences non loin de la gare de Gières, au niveau du campus Grenoble-Alpes, à quelques kilomètres de Grenoble.

Les deux jeunes hommes avaient mis en place un mode opératoire qui consistait à attirer des victimes par le site de rencontres "coco.fr" avant de les agresser avec violence ou avec arme pour leur dérober des biens, entre mars et août derniers. "Au moins cinq personnes en ont été victimes", est-il précisé dans le communiqué.

Une sixième victime, âgée de 16 ans, est à déplorer, agressée le 23 novembre 2020. Elle avait été hospitalisée a eu 21 jours d'ITT (incapacité totale de travail).

Le procureur de la République de Grenoble précise que les mis en cause ont reconnu en garde à vue l'intégralité des faits.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence