"Quatre copains sont morts ces dernières semaines" : en été aussi, les personnes sans domicile sont en danger

En été, les maraudes du Samu social continuent et s’organisent en fin de journée pour venir en aide aux personnes SDF dans les rues de Grenoble. En période estivale, le manque d'hébergement d'urgence est encore plus marqué. Les bénévoles font face à une population grandissante. Ce qui rend leur présence encore plus importante.

Contrairement aux idées reçues, l’été est une période particulièrement difficile pour les sans domicile fixe (SDF) par rapport à l’hiver. "L'hiver tout est ouvert, l'été tout est fermé, quatre copains sont morts ces dernières semaines", témoignage Frédéric. Un constat partagé par Fabrice Pastiou, bénévole à l'association de la mobile d’intervention contre l’indifférence (AMICI), le Samu social de Grenoble.

"Des hébergements d'urgence, il y en a quelques-uns sur Grenoble, mais, ils ne sont pas pérennes. (Ils) ne durent qu’une semaine et n’acceptent que les femmes et les enfants. Le problème est qu’il faut scinder les familles en deux. Ils sont tranquilles une semaine, mais ça ne fait que repousser le problème", poursuit-il. S’ajoute à cela, les associations qui prennent leurs congés d’été.

Ce lundi soir, Éric, Fabrice et Coralie préparent leur maraude quotidienne, celle du Samu social de Grenoble. Ils organisent leur tournée en fonction des huit signalements envoyés par le 115 dans la journée. "On sait à l’avance où l'on va. Mais, on fait aussi des maraudes directes. C’est-à-dire que des gens reconnaissent la voiture et nous interpellent pour une discussion, pour un café. Et vous avez des situations que l’on connaît par rapport à notre expérience. On sait où les gens se situent", explique Fabrice Pastiou.

Grenoble, une ville de passage 

Grenoble est une ville de passage pour de nombreux migrants auxquels s'ajoutent des SDF déjà suivis depuis un certain temps par AMICI, évoque Éric Rocourt, Président du Samu Social de Grenoble, "on a beaucoup de gens en transit. On a toujours du monde l’hiver et beaucoup, beaucoup plus de gens l’été", insiste-t-il.

Face à l'hébergement et à l’accompagnement social insuffisant, la présence des associations est donc primordiale tout au long de l’année. Le Samu Social de Grenoble est d’ailleurs à la recherche de bénévoles tout au long de l’année, afin de participer aux maraudes. Pour devenir bénévole, vous devez remplir un formulaire d'inscription sur le site internet de l'association AMICI.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité