Rugby. Grenoble gagne son ticket pour la finale de Pro D2 après sa victoire contre Montauban

Joie des joueurs du FCG après leur victoire 22-15 contre Montauban ce samedi 28 avril 2018 en demi-finale de Pro D2 / © Chantal Longo / Maxppp
Joie des joueurs du FCG après leur victoire 22-15 contre Montauban ce samedi 28 avril 2018 en demi-finale de Pro D2 / © Chantal Longo / Maxppp

Un an après sa relégation en Pro D2, Grenoble a gagné ce samedi 27 avril 2018 son billet pour la finale d’accession en battant Montauban (22-15) en demi-finale.

Par AFP

Un après sa relégation en Pro D2, Grenoble, plus gros budget de la division, a gagné samedi son billet pour la finale d'accession en battant Montauban (22-15) en demi-finale.

Dimanche prochain au stade Ernest-Wallon de Toulouse, les Isérois joueront leur remontée directe face au vainqueur de l'autre demi-finale qui oppose dimanche Perpignan à Mont-de-Marsan.

De quoi rêver de tourner définitivement la page d'une dernière saison noire en Top 14, marquée par la descente, le départ de l'historique manager Fabrice Landreau et la mise en examen pour viol présumé de trois joueurs.


En cas de défaite en finale, le FCG aura une autre chance de retrouver l'élite via un barrage face au 13e de Top 14.

Troisième de la saison régulière, le club isérois ne partait pourtant pas favori dans la cuvette de Sapiac, antre de Montauban, dauphin du leader Perpignan et finaliste la saison dernière.

Mais les Grenoblois, qui restaient sur une série de cinq victoires consécutives, ont confirmé leur grande forme du moment en se montrant d'une sérénité et d'une efficacité redoutables.

Les hommes de Stéphane Glas ont ainsi inscrit un premier essai dès l'entame, le pilier tongien Sona Taumalolo concluant en force une grosse séquence (5e).

Réduits à quatorze après le carton jaune infligé à Lucas Dupont (23e), ils ont ensuite tenu bon grâce à leur défense et même inscrit une pénalité par David Mélé (30e) avant de faire le break juste avant la pause sur un deuxième essai de Taumalolo (37e, 3-15) après une percée du centre Nigel Hunt.

David Mélé a définitivement éteint les Montalbanais en inscrivant un troisième essai au sortir d'un regroupement (55e) même si les Tarn-et-Garonnais se sont réveillés en fin de rencontre avec deux essais de Chaput (61e) et de Domenech (77e) avant de gâcher une dernière occasion d'amener le FCG en prolongations en commettant une faute sur leur ultime pénaltouche (80+2).

Sur le même sujet

Portrait de Jules futur journaliste sportif

Les + Lus