Un homme soupçonné d'homicide recherché par la police : un quartier bouclé plus de deux heures près de Grenoble

Un homme soupçonné d'être impliqué dans une affaire d'homicide est recherché par la police de Grenoble. Un quartier de la ville de Saint-Martin-d'Hères a été bouclé pendant plus de deux heures ce mardi 11 juin en fin de matinée, sans que la police ne parvienne à interpeller l'individu.

Une importante opération de police a eu lieu, ce mardi 11 juin au matin, rue du Vercors à Saint-Martin-d'Hères, près de Grenoble. Le quartier a été bouclé pendant plus de deux heures, les habitants ont été contraints de rester chez eux ou d’attendre pour rentrer. 

La police de Grenoble, soutenue par les forces du RAID, était à la recherche d’un homme potentiellement dangereux soupçonné d’homicide. L'individu se serait réfugié dans une maison située rue du Vercors à Saint-Martin-d'Hères, précise la Direction interdepartementale de la police nationale (DIPN) de l'Isère. C'est pourquoi tout le quartier était bouclé.

L’opération s’est achevée aux alentours de 14 heures, sans que la police ne trouve l’homme recherché. 

Soupçonné d'homicide 

Cette importante opération de police découle d’une interpellation qui a eu lieu ce lundi 10 juin à Échirolles. Un homme, alors au volant de sa voiture, a été interpellé par les policiers de la BAC (brigade anticriminalité), le passager, lui, a pris la fuite. Des armes à feu ont été retrouvées dans le véhicule dont l’une serait impliquée dans une affaire d’homicide.

Le passager en fuite n'a toujours pas été retrouvé mais l'enquête se poursuit pour tenter de le localiser. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité