Vaccination contre le Covid-19 : lignes saturées, prise de rendez-vous impossible... Pourquoi ça bloque en Isère ?

Il faudra encore être patient pour obtenir un rendez-vous en Isère. Les plannings de vaccination sont bloqués jusqu'au début du mois de février, faute de doses suffisantes. Et certains s'en agacent.

En Isère, une trentaine de téléconseillers prennent en charge plus de 13 000 appels par jour pour la vaccination contre le Covid-19.
En Isère, une trentaine de téléconseillers prennent en charge plus de 13 000 appels par jour pour la vaccination contre le Covid-19. © France 3 Alpes

Colette, 86 ans, est fatiguée d'attendre. La retraitée souhaite se faire vacciner contre le Covid-19 mais, depuis des semaines, impossible de décrocher un rendez-vous. Des heures à la recherche d'un créneau pour, finalement, enchaîner les réponses négatives faute de doses disponibles. C'est la galère de nombreux Isérois en ce début d'année.

"Je veux surtout pouvoir reprendre une vie normale", désespère Colette qui, à chaque appel, reçoit la même réponse : aucun rendez-vous n'est disponible. "Ca fait un moment que je vous appelle", s'agace l'octogénaire au téléphone. Et son interlocutrice de lui répondre qu'un "défaut d'approvisionnement" a entraîné le blocage des plannings. "Normalement, à partir du 5 [février], les plannings pourront être débloqués", promet-elle. 

"Je ne vais pas dire que c'est scandaleux, mais je pense que les choses marchent très très mal en France et ça commence à faire peur, s'inquiète Colette. On avait une certaine idée de notre pays, on en était plutôt fiers. Là, je pense qu'on n'a pas beaucoup de raisons d'en être fiers." A l'autre bout du fil, une trentaine de téléconseillers prennent en charge plus de 13 000 appels par jour. Les centres de vaccination, eux, sont déjà saturés. 

"Quelqu'un qui appelle en ce moment, on va lui dire qu'on n'a pas de rendez-vous à lui proposer parce que l'ensemble des agendas sont complets (...) C'est un petit peu au jour le jour qu'on a des informations et chaque semaine, l'ARS nous indique le nombre de doses qu'on aura la semaine d'après. Donc on fait évoluer nos agendas", explique la cheffe de projet à la centrale d'appel du département, Valérie Michaud.

Vaccination contre le Covid-19 : pourquoi ça bloque en Isère ?

 

Vers une reprise le 5 février

Il faut parfois attendre plusieurs minutes avant d'être pris en charge sur le numéro vert mis en place (04 76 00 31 34). Certaines plages horaires moins prisées, comme le jeudi et le vendredi après-midi, sont à privilégier. Pour limiter l'affluence, les téléconseillers renvoient sur les plateformes de prise de rendez-vous en ligne : Keldoc, Doctolib ou encore le site officiel du département de l'Isère. Mais surtout, ils essayent de rassurer les usagers.

"Certaines personnes qui ont des pathologies très lourdes sont en stress et là, c'est plus difficile. On est patients, et on leur explique la situation", assure Lisette Le Pomelec, une téléconseillère. "Le but, c'est de les rassurer, de leur dire que tout le monde sera vacciné, mais pas cette semaine, complète Coraline Cohen, coordinatrice des agents de l'Etat à la préfecture de l'Isère. Qu'ils n'hésitent pas à nous rappeler très régulièrement en fonction des disponibilités." 

D'autres postes de téléconseillers seront mis en place au cours de cette semaine pour faire face à l'afflux d'appels. Les rendez-vous pour se faire vacciner, eux, devraient reprendre à partir du 5 février.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins santé société coronavirus/covid-19