VIDEO. Aide aux migrants : Relaxe en appel à Grenoble pour les "7 de Briançon "

Ces militants avaient notamment été condamnés en première instance "pour aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour irréguliers d’un étranger en France en bande organisée ". Ils ont été relaxés en appel ce jeudi 9 septembre à Grenoble
Le soulagement à l'annonce de la relaxe des "7 de Brinçon"
Le soulagement à l'annonce de la relaxe des "7 de Brinçon" © Dominique Semet France 3 Alpes

Condamnés en décembre 2018 par le tribunal correctionnel de Gap, les « 7 de Briançon », ont été relaxés ce jeudi par la cour d’appel de Grenoble, .

Tous étaient  poursuivis pour " aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour irréguliers d’un étranger en France en bande organisée"

L'’un des prévenus a toutefois été condamné à quatre mois de prison avec sursis, jugé coupable de « rébellion », pour avoir résisté à son arrestation. Il a cinq jours pour se pourvoir en cassation.

Ces militants avaient été interpellés à l’occasion d’une manifestation de solidarité dans laquelle se trouvaient des migrants en situation irrégulière.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société solidarité