VIDÉO. "C'est un homme d’actualité" : 500 ans après la mort de Bayard, Pontcharra entretient la mémoire du "bon chevalier sans peur et sans reproche"

Cinq siècles après la mort du chevalier Bayard, natif de l'Isère, son héritage est toujours bien vivant. Sa ville d'origine organisait ce mardi une commémoration pour faire perdurer le souvenir d'un homme "généreux et loyal".

Héros de guerre et figure mythique de l'histoire de France, Pierre de Terrail, plus connu sous le nom du chevalier Bayard, est mort sur le champ de bataille il y a 500 ans. Un demi-millénaire plus tard, son héritage perdure à Pontcharra (Isère), sa ville natale. Aucun enfant n’ignore qui était "le bon chevalier sans peur et sans reproche", symbole des valeurs de la chevalerie française au Moyen Âge.

"Dès qu’on commence à grandir, on nous en parle", assure une écolière. "C’est quelqu’un de célèbre qui est resté dans l’histoire", ajoute une fillette, également venue assister aux festivités organisées ce mardi 30 avril à Pontcharra en l'honneur du seigneur de Bayard.

Restés dans l’histoire, les exploits du chevalier ont marqué des générations d’écoliers à travers la France. Le cavalier s'est illustré lors d'affrontements pendant les guerres d'Italie au XVIe siècle. Il aurait adoubé le futur roi François Ier au soir de la bataille de Marignan, forgeant sa légende, bien que cet épisode soit contesté par certains historiens.

durée de la vidéo : 00h01mn47s
"C’est un homme d’actualité" : Pontcharra entretient la mémoire de Bayard, le bon chevalier sans peur et sans reproche ©France 3 Alpes

"De belles valeurs"

Mais l'image du chevalier Bayard, incarnation de la bravoure, reste gravée dans les esprits. Au point que certains sont venus de très loin pour assister aux commémorations. "J’ai connu le chevalier Bayard par le scoutisme et j’ai plaisir à voir toutes ces associations, tous ces jeunes faire vivre le patrimoine historique français", se réjouit Matéo Burban, 22 ans, venu en stop depuis la région parisienne.

Si Bayard demeure un personnage central de la mémoire nationale, c’est aussi pour les valeurs intemporelles qu’il incarne. Reconnu pour son humanisme au-delà de ses exploits militaires, l’illustre chevalier était respecté de ses amis, mais aussi de ses adversaires.

On veut raconter un personnage qui tranchait dans cette époque par sa générosité, par sa loyauté. Ce sont de belles valeurs que nous sommes contents de pouvoir défendre.

Philippe Langenieux-Villard, président de l'association des amis de Bayard

“Il y a beaucoup de chevaliers morts au combat. Pourquoi Bayard est-il resté dans l'histoire ? Parce qu'il a su, dans sa vie d'homme, s'occuper des autres. Il a été gouverneur de Grenoble, il s'est battu contre les inondations, contre la peste, il a soutenu et respecté les femmes - ce qui était assez rare à l'époque. C’est un homme d’actualité", estime Philippe Langenieux-Villard, président de l'association des amis de Bayard.

"On veut raconter un personnage qui tranchait dans cette époque par sa générosité, par sa loyauté. Ce sont de belles valeurs que nous sommes contents de pouvoir défendre", ajoute-t-il. Cinq siècles après sa mort, le château qui l’a vu naître domine encore la ville de Pontcharra. Preuve que la mémoire du chevalier Bayard reste gravée dans la pierre.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité