Violente explosion dans un laboratoire de chimie sur le campus de Grenoble, un jeune homme sérieusement blessé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Gonon

Une explosion s'est produite ce mardi 1er décembre dans un laboratoire du campus de Grenoble. Un jeune homme a été sérieusement blessé. Plusieurs dizaines de personnes ont été évacuées du bâtiment. 

Un jeune homme de 25 ans a été "blessé sérieusement" suite à l'explosion qui s'est produite dans un laboratoire du campus de Grenoble ce mardi 1er décembre.

Les pompiers sont intervenus aux environs de 16 heures ce mardi après-midi au 301 rue de la Chimie à Saint-Martin-d'Hères, sur le campus universitaire. D'après les premières informations, une explosion s'est produite dans un laboratoire. Selon la présidence de l'université, un chercheur "post-doctorant" effectuait une expérience en manipulant de l'acétone et de l'eau oxygénée. Il a été "blessé sérieusement par des débris de verre", selon la police, et a été transporté, en "urgence absolue" par les pompiers aux CHU de Grenoble.

On ne connaît pas encore les circonstances précises de l'explosion qui a semble-t-il été violente. Un incendie s'est déclaré suite à la détonation, mais les flammes ont été rapidement éteintes, avant même l'arrivée sur place des pompiers : "à notre arrivée sur place, le service de sécurité du bâtiment, les agents de sécurité incendie, avaient éteint le feu au moyen d'un extincteur", précise le lieutenant des pompiers de l'Isère Frédéric Bologna. Au total, 25 sapeurs-pompiers ont été mobilisés.
 

L'explosion n'aurait pas fait d'autre blessé. Une soixantaine de personnes qui se trouvaient dans le bâtiment ont été évacuées.