Vitesse abaissée, co-voiturage... Quelles recommandations après le nouveau pic de pollution de l'air à Grenoble ?

Un nouvel épisode de pollution de l'air est en cours sur le bassin grenoblois. Ce mercredi 22 janvier, la préfecture de l'Isère a activé la procédure d'information-recommandation. Les automobilistes sont notamment invités à abaisser leur vitesse de 20 km/h.
Image d'illustration
Image d'illustration © ETIENNE BOUY -Maxppp.
Les automobilistes invités à rouler moins vite, le co-voiturage encouragé, la préfecture de l'Isère a activé ce mercredi 22 janvier 2020 la procédure d'information-recommandation sur le bassin grenoblois. Un nouvel épisode de pollution aux particules fines est en cours.

La décision de la préfecture est motivée par les prévisions d'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Selon l'organisme de surveillance de la pollution, la qualité de l'air, déjà qualifiée de "médiocre" ce mercredi ne devrait pas s'améliorer dans les jours qui viennent.

Dans le cadre de la procédure d'information-recommandation, la préfecture a émis les recommandations suivantes :
 
La qualité de l'air s'est dégradée depuis le début de la semaine sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Des mesures de restrictions ont également été mises en place à Lyon. Dans la vallée de l'Arve, en Haute-Savoie, la vigilance orange a également été décrétée.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement